Partagez
The Phoenix Song ::  :: Présentations :: Validées
 

 Yong Woo - it's time to close that book

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Yong Woo Park
Yong Woo Park
Department member
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : Sang Woo ». J'ai égaré : 174 parchemins. Ma bourse est remplie de : 1689
profil +
Yong Woo - it's time to close that book Empty
MessageSujet: Yong Woo - it's time to close that book   Yong Woo - it's time to close that book Icon_minitimeDim 13 Juil - 22:39


feat Sang Woo

Yong Woo Park
As life goes on, as I walk a little further, it's now time to close the book and start a new story.

Carte d'identité


« Salut ! Je me présente, YongWoo Park. Je suis né(e) le 01/08/1992 à Jinju. J’ai donc 21  ans. Je suis coréen.  En ce qui concerne l’amour, j’ai un faible pour les les deux. D'ailleurs, je suis actuellement en couple.
--- Pour les étudiants, adultes sorciers (si vous êtes cracmols, complétez uniquement les parties qui vous correspondent.) ---
Je vis donc à WINCAP depuis quelques temps et j’ai emménagé d’ailleurs dans un appartement à l’intérieur de WINCAP.
Personnellement, je n’accorde pas d’importance au sang. En effet, je suis un sorcier d'origine sang-pur et je ne m’en porte pas plus mal. On dit de moi que je suis Loyal, Homme de parole, Intelligent, doux, tolérant, observateur,passioné, mais aussi et surtout Solitaire, maladroit, orgueilleux, froid, rêveur, distant Des défauts sur lesquels je songerais à travailler un jour (ou pas). Au sujet de ma baguette, sachez qu’elle est en bois d' ébène, mesure 24.7 cm et son coeur est composé d’un nerf de dragon. Elle est peu flexible, parfaite pour moi ! D'ailleurs au sujet de mes pouvoirs, je possède, je ne possède pas de don ou particularité magique. Eh oui, je suis un métamorphomage ! ça vous étonne, non ?»


Parcours de vie


Passionné de quidditch, j'ai abandonné l'idée de devenir joueur professionnel peu avant de me lancer dans le cursus court d'auror à Sinseonghan Jolyu, reprenant ainsi le flambeau que me laissait ma famille et dont je suis très fier. C'est naturellement et dignement que je me suis lancé dans cette carrière. Après deux ans d'étude, je suis entré au bureau des aurors coréen en temps qu'auror de premier echelon. J'occupe ce poste depuis deux ans à présent.

J'ai déménagé à Wincap pour des raisons professionnelles, l'espoir de pouvoir évoluer plus rapidement ici que dans le bureau complet en Corée, le nouveau département offrant de nouvel possibilité. De plus, Yasushi, mon coéquipier s'est aussi rendu sur place, une envie commune de rendre service à la capitale magique? peut être, disons que j'ai juste voulu continuer à travailler avec lui et l'aider à parvenir à son but.



Mon Histoire

Fils d’une digne famille au sang pur, respectée pour les générations d’aurors qui s’était succéder dans la lutte contre les mangemorts, j’héritais de cette douce chance que de grandir dans un environnement tout à fait convenable pour un enfant en me trouvant très rapidement éduquer à la magie et à ses rudiments. Si l’amour parental ne venait se déclarer que par la sévérité et l’espoir qu’il posait sur moi, tout deux aussi froid envers moi que je peux l’être envers les autres, je n’eus jamais à me plaindre vraiment.  Sans doute parce que j’avais mieux qu’un parent, un frère de cœur que j’adorais et qui était sans nul doute devenu mon meilleur ami et son cousin. Nos mères se trouvaient très proches l’une de l’autres, toutes deux aurors comme l’étaient leur mari et amis, ils n’étaenit guère étonnant que les deux progénitures grandissent ensemble et soit élevé presque en commun quand bien même ils n’habitaient pas le même pays, les sorciers trouvait maintes et maintes occassion de se voir et de laisser leur enfants ensemble. Je le vivais très bien, adorant passer du temps avec Yasushi dont le caractère si proche du mien lui valu bientôt la place de frère de coeur. Je pouvais passer des heures à l’observer sur ses potions, à rester avec lui, à dessiner à ses côté. Yano se trouvait souvent avec nous aussi et nous grandissions ensemble quasiment comme trois frêres, mais je n’ai jamais eu la même relation avec ce dernier qu’avec Yasushi. Yasushi était à mes yeux, le grand frère, l’ainé qu’on admire et prend en exemple et en même temps le petit frère fragile qu’il fallait protéger. Yano quand à lui c’était celui avec lequel on ne cesse de se chamailler, se disputer pour savoir qui de nous deux connaissait mieux Yasushi, qui il préférait et comment l’impressionner.

Yasushi devint petit à petit le centre de mon attention sans que je n’en prenne vraiment conscience. J’adorais pouvoir le faire sourire, le rendre heureux, je me laissais largement embarqué pour copier son moule, me passionnant des même choses que lui comme pour pouvoir lui plaire davantage, lui ressembler et être toujours plus proche de lui. C’est pour lui que j’ai commencé à jouer au quidditch à l'accadémie de magie du Japon, souhaitant épouser ses rêves, comme les parents de Yasushi ne lui avait pas permis de le faire. Je m’étais fait une joie de rejoindre pour lui l’équipe de ma maison en tant qu’attrapeur, de pouvoir le faire vivre à travers moi cette passion qui l’habitait. J’ai largement considérer devenir pro, appréciant ce sport et plus encore de pouvoir revivre les matchs en les contant à mon meilleur ami.

Seulement les années passant, la passion pour le quidditch n’était pas la seule à grandir, je poussais évidement comme tout adolescent. Avec elle, je senti ma relation avec Yasushi évoluer, ou pour être plus précis mon regard changer inconsciemment sur lui, devenir à la fois plus passionné et inquisiteur tandis qu’il s’ouvrait au monde. Ëtre à ses côtés me remplissait toujours de joie, une joie puissante tout comme je devenais de plus en plus jaloux des autres élèves avec qui il se liait, souvent par mon biais, j'étais assez populaire par le quidditch . Avant de réaliser ce qui se tramait dans mon cœur, le sens de cette affection trop grande que je pouvais lui porter, ce fut mon don qui m’interpella sur la teneur des sentiments que je pouvais ressentir à son égard. Ce jour là où j’étais venu le voir, mes cheveux avaient incontrôlablement viré au rose. Complètement transi de honte quand bien même mon ami connaissait cette faculté et les tours qu’elle me jouait, je tentai alors de l’éviter le plus possible, sans pour autant être capable de me résoudre à ne plus le voir. Pourtant chaque fois que je retournais auprès de lui, la même couleur parsemait mes cheveux. Sans doute était ce qui me força à songer à une absurde éventualité que je puisse éprouver pour lui plus qu’un amour fraternel, que je puisse le désirer. Pourtant je reniais celle-ci avec force, ne souhaitant pas reconnaitre cette possibilité, je ne pouvais pas être si faible face à un homme. Je tentai de m’intéresser à d’autre femme, je m’interdis toute pensée malsaine à son égard, sachant cette émotion injuste et inadéquate dans notre relation. Je tentai de l’oublier en alignant les conquêtes, mais ca n’avait pas vraiment d’effet car chaque fois que je le revoyait, il y avait cette chose incontrôlable qui chamboulait mon esprit. J’en vins même à l’éviter, à m’éloigner de lui pour reprendre mes esprits à son égard et refroidir cette passion que je lui portais.

Puis il y eut ce jour qui marqua une réelle fin à notre relation, et pour moi à tout espoir que je n’avais jamais eu de recevoir la tendresse dont il avait si bien sut faire preuve avec sa petite amie. Je n’avais pas réfléchit à la situation, à son étrangeté comme je n'avait eu de cesse de repousser une confrontation avec lui. J’avais été terriblement jaloux de sa petite amie. Ce jour là, j’avais juste voulu le consoler, juste voulu lui montrer mon affection, le sachant meurtri, blessé, traversant une période terriblement difficile. Je n'aspirais qu'à me tenir à ses côtés. C’était une erreur sans doute mais j’étais venu l’embrasser, venant lui dévoiler tout ce que je gardais pour moi à son égard depuis si longtemps. Mais mon baiser ne fut nullement bienvenue et comme il m’avait repoussé incompréhensif, j’évitais tout explication en m’embarquant dans une dispute inutile et fatale à notre amitié.

A partir de ce jour là, quelque chose s’était brisé entre nous et notre relation devint froide, tout comme avec Yano qui m’accusait d’avoir trahi Yasushi et sa confiance. Nos rencontres ne menaient à présent plus qu’à la dispute tant et si bien que notre ancienne amitié n’existait plus comme il ne voulait plus rien avoir à faire avec moi. Je ne pu que respecter ce souhait, de toute façon ma fierté m’empêchait de revenir sur mes paroles, cet incident et même à ses côtés même si je le désirais ardemment. L’avantage était que je n'eut bientôt plus à le croiser dans les couloirs de l’école, ca me paraissait plus simple de l’effacer ainsi, ignorant la déchéance de mon ami.

Je poursuivis mes études, en abandonnant le rêve de devenir un joueur de quidditch professionnel, ne trouvant plus le même intérêt dans ce sport qu’auparavant. Mes parents souhaitaient toujours faire de moi un auror qui saurait suivre leur trace et je m’investis réellement pour le devenir à mon tour et me montrer fort et digne, l’héritier d’une famille à laquelle j’étais fier d’appartenir en raison de son histoire. Je passai mes Aspic avec succès, ayant toujours été doué en toute matière et je débutai un cursus court pour le métier d’auror. En dehors des cours ou je m’exerçais toujours avec sérieux, et malgré mon caractère solitaire et maladroit, ce fut une période ou je profita énormément de ma jeunesse, ou disons plutôt que je pris goût à la fête pour oublier Yasushi, oublier l’amour que je lui portais, l’horreur de ce qui lui était arrivé à lui et sa famille et pour lequel je ne pouvais même pas le soutenir, n’osant plus me montrer à lui. Les filles, la  danse, la fête, l’alcool non sans en abuser était devenu un bon passe temps. Ca me permettait de me vider la tête, bien plus que mes carnets de dessins que j’adorais mais qui se trouvait rempli de croquis de Yasushi, d’instant que je lui avais volé en l’immortalisant au crayon.

Avec le temps, sa rancœur à mon égard, tout comme la blessure de cette journée, la teneur de ma fierté ont mis fin à cet amour improbable qui s’est apaisé peu à peu. J’ai continué à vivre tout simplement, sans plus prendre cas de lui ou de Yano qui m’en voulait encore, me reprochait sans rien savoir, sans rien comprendre car jamais les mots, les explications n’ont quitté mes lèvres. Mais je ne peux qu’avancer dorénavant, tournant le dos à mon amour d’adolescent, mon premier grand amour avec quelques remords comme je garde encore cette tendresse amicale à son égard. Une tendresse qui avait à nouveau reveillé mon instinct protecteur lorsqu’une jeune femme entra dans sa vie quelque mois avant mon diplôme, une femme qui semblait le rendre plus heureux et ouvert qu’il ne l’avait été depuis son arrivée à Sinseonghan. Je ne suis pas jaloux d’elle, ca n’as plus rien à voir avec ce que j’ai pu ressentir pour son ex-petite amie. Je sais seulement qu’elle vient d’une famille de mangemort et ne peut qu’être méfiant envers elle pour cela, tant ils ont déjà brisé la famille de mon ancien ami.

J’ai quitté l'academie de magie japonaise pour rejoindre le rang des aurors du ministère de Gysteol Hyeon depuis déjà un an. Je prends ma tache très à cœur comme je désire aussi  attraper les mangemorts tant leurs idées me sont insupportable et dangereuses, des idées que je ne pourrais jamais approuver tout comme leur manière d’agir me révulse. Je n'en suis pas encore là bien sur, comme premier echelon, je m'occupe de cas beaucoup plus banaux et quotidiens, mais c'est un bon début.

Par ailleurs ma vie s'est trouvé quelque peu bouleversé lorsque j'ai hérité d'un nouveau co-équipier pour le moins étonnant. Il ne s'agit de nul autre que Yasushi et travailler ensemble se revêle pour le moins étrange, notre relation est devenue très professionnelle. Mais ce n'est pas un mal, les discussions reprennent entre nous, il y a même eut quelques aveux et ca me permet d'ouvrir une porte pour une jeune femme qui est entrée dans ma vie.


Derrière l'écran


Pseudo ou prénom : Iz-blind. Âge : 20 ans. Temps de connexion : 5/7. Un commentaire ? : quel beau forum et travail.. Comment avez vous connu le forum ? : j'étais sur SJ. Avez vous lu le règlement ? : Magic awakens the spirit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yong Woo Park
Yong Woo Park
Department member
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : Sang Woo ». J'ai égaré : 174 parchemins. Ma bourse est remplie de : 1689
profil +
Yong Woo - it's time to close that book Empty
MessageSujet: Re: Yong Woo - it's time to close that book   Yong Woo - it's time to close that book Icon_minitimeDim 13 Juil - 22:39


Yongwoo Park
petit texte mignon ici petit texte mignon ici petit texte mignon ici  petit texte mignon ici  petit texte mignon ici


Fiche de répartition

Supprimer les mentions non choisies. Vous ne pouvez en choisir qu'une et avez dans l'obligation de répondre à toutes les questions, en gardant les choix qui est le plus proche possible. Vous pouvez apporter des indications complémentaires en dessous de chaque question si vous souhaitez détailler ou justifier un choix.


1. Qu'est-ce qui parmi ces éléments est le plus important à votre bonheur ?

♣ Être proche de vos êtres aimés, la famille et les amis c'est tout pour vous.


Pour moi, ils sont ce qu'il y a de plus important parce que c'est des personnes qu'on aime qu'on retire le plus grand bonheur, rien ne me semble plus agréable que de rire et partager un bon moment avec mes proche même si c'est quelque chose de fragile. En se montrant loyal et fidèle à ceux ci, en leur apportant de la joie, on doit surement pouvoir atteindre un grand bonheur suffisant. J'espere devenir un tel homme.


2. Quelles qualités vous définissent le mieux selon vous ?

♥ Fidèle, protecteur, maternel.

Je suis un homme de principe et je me tient à ceux ci, je refuserais simplement d'aller à l'encotre de ceux ci et il en va de même dans mes relation avec les autres. Lorsque j'admet mon amitié ou mon amour à mon personne, elle peut etre sur de le gagner pour fort longtemps, de me voir fidèle et de rester à ses côtés. Mon bonheur se construit simplement comme ca. Je suis assez peotecteur envers ces personne qui compte pour moi, gardant un oeil sur eux pour m'assurer de leur bonheur, de leur bien être, comme une mère surveille ses enfants. Ceci dit je n'accorde pas à grand monde cette confiance.


3. Au contraire, dans lesquels de ces défauts vous reconnaissez-vous ?

♥ Émotif, lunatique, gourmand.

Peut être est ce lié à mon orgueil un peu trop grand ou a ce caractère un peu trop doux, je me trouve sensible, facilement affecté par ce qui touche ceux qui sont important pour moi, mes proche, cependant, je suis souvent maladroit dans la manière de montrer mes émotions ce qui m'a souvent joué des tours. Ceci dit, il est assez stable émotionnellement mais se trouve facilement influencer par les sentiments de ceux qui lui sont vraiment important..


4. Si vous deviez-choisir un de ces éléments, lequel vous semblerait le plus judicieux ?

♥ La terre, indispensable pour vivre et créer un foyer, source de tant de richesses.


C'est sans doute ce qui me correspond le plus, la terre ferme qui accueille nos pas et nos vie, qui nous soutient et soutient le foyer, l'endroit ou l'on vit. La terre nouricière et protectrice de la vie est sans aucun doute l'element que je prefere, comme son conacte doux qui permet de se sentir securisé en rejoignant sa fermeté, même après un bon vol.


5. Qu'est-ce que l'amour à vos yeux ?

♥ L'amour ? Ce sentiment est celui qui anime les êtres et font d'eux ce qu'ils sont. Lorsqu'on aime profondément quelqu'un, on lui reste loyal, dévoué et surtout on est en mesure de mettre son orgueil de côté afin de le rendre heureux et par conséquent être soi même heureux. N'y a-t-il après tout pas meilleur bonheur que cela ?

J'ai par une fois oublier de mettre cet orgueil de côté pour la personne que j'aimais et je n'eut pas de plus grande blessure à ce jour que le regret de ma réaction ce jour là, et de cette fierté qui m'a empecher de retourner à ses coté et de tenir le rôle que j'aurais du avoir, m'en trouvant incapable. C'était une erreur de ma part et j'espère ne pas reiterer cette histoire, pouvoir me montrer meilleur et dévoué à Shana et encore aujourd'hui souhaite le bonheur de Yasushi, j'aurais du accepter plus tôt que celui-ci ne s'épanouisse sans moi.


Si vous pouviez choisir d'intégrer une communauté, vers laquelle iriez vous ?
Jade's Woodpecker


Pour aider le staff

Code:
♦ Sang Woo [dj2] ► Yongwoo Park
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yasushi Yamada
Yasushi Yamada
Department member
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Lee Seung Hyun - Model HOTBOOM ». J'ai égaré : 203 parchemins. Ma bourse est remplie de : 867 et j'ai : 27
profil +
Yong Woo - it's time to close that book Empty
MessageSujet: Re: Yong Woo - it's time to close that book   Yong Woo - it's time to close that book Icon_minitimeDim 13 Juil - 23:33

Yongwoooooooooooo *O*
Bienvenue sur cette nouvelle version *câline*
Bonne chance pour ta fiche et surtout amuses-toi bien parmi nous *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t82-yasushi-yamada-when-the-ugly-duckling-becomes-a-majestic-polar-fox http://thephoenixsong.forumactif.org/t252-yasushi-yamada-when-the-ugly-duckling-becomes-a-majestic-polar-fox
Golden Otter
Je ressemble à « : Ian Harding ». J'ai égaré : 217 parchemins. Ma bourse est remplie de : 1193 et j'ai : 35
profil +
Yong Woo - it's time to close that book Empty
MessageSujet: Re: Yong Woo - it's time to close that book   Yong Woo - it's time to close that book Icon_minitimeDim 13 Juil - 23:48

bienvenu Yong Woo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Soyou Park
Soyou Park
Student
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : Bong Yee ». J'ai égaré : 421 parchemins. Ma bourse est remplie de : 809 et j'ai : 27
profil +
Yong Woo - it's time to close that book Empty
MessageSujet: Re: Yong Woo - it's time to close that book   Yong Woo - it's time to close that book Icon_minitimeLun 14 Juil - 0:47

Oh, Yong Woo **
Bienvenue !! Contente de te voir parmi nous ici !! ♥

THE PHOENIX'S SONG ~
Δ If it's wrong to love you, Then my heart just won't let me be right. I'd give my all to have Just one more night with you, I'd risk my life to feel Your body next to mine 'Cause I can't go on.
©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t26-soyou-if-it-s-wrong-to-love-you-then-my-heart-just-won-t-let-me-be-right http://thephoenixsong.forumactif.org/t216-soyou-my-all#1607

Fumseck
Fumseck
Department member
Je ressemble à « : un beau phoenix ». J'ai égaré : 599 parchemins. Ma bourse est remplie de : 864 et j'ai : 99
profil +
Yong Woo - it's time to close that book Empty
MessageSujet: Re: Yong Woo - it's time to close that book   Yong Woo - it's time to close that book Icon_minitimeLun 14 Juil - 22:54


Félicitations !!
Tu fais partie de la communauté des
Jade's Woodpecker !!



Et dire que Yasushi n'a jamais eu connaissance de cet amour profond que tu lui as offert durant toutes ses années. Sans doute votre futur aurait-il pu être différent si ta fierté n'avait pas détruit tout espoir. J'adore toujours autant ta version de Yong Woo, il est parfait avec toi TT. Te voila, un joli pivert ;) !


Cher citoyen, WINCAP est résolument ravi de t’accueillir au sein de sa communauté. Comme tu l’as sans doute remarqué, ta baguette t’a désigné une communauté, celle auprès de laquelle tu feras tes premiers pas dans la ville. Sache qu’il s’agit d’un élément indispensable à ta bonne intégration ici. Tout comme toi, de nombreux sorciers vont faire leurs premiers pas à tes côtés, au sein de cette ville hors du commun. Qu’importe les raisons qui t’ont amené jusqu’à WINCAP, personne ne te jugera, car ici, on a une devise : l’unité des peuples fait celle des cœurs. Alors, prépare-toi à vivre une aventure exceptionnelle, inoubliable où peut-être apprendras-tu à en savoir plus sur toi-même, sur ceux qui t’entourent. Quoi qu’il en soit, le monde de WINCAP s’offre à toi et nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !

« Félicitations ! Tu fais désormais partie de la communauté des Jade’s Woodpecker, dont le pivert est l’animal protecteur. Sois digne de porter ses couleurs et agit en tant que bon citoyen pour faire briller ton emblème !

Te voici enfin validé, petit(e) sorcier(e) ! En tant que citoyen de WINCAP, tu peux désormais postuler pour devenir membre de l’équipe de Quiddich de ta communauté. Afin de ne pas dormir dans une ruelle paumée de la ville, tu peux enfin réserver ton appartement ou ta maison et créer ta fiche de lien. Pour finir, n’oublie pas de remplir les différents éléments dans ton profil et ton Magic Diary. De plus, il est vivement recommander de venir référencer son patronus et découvrir comment aider ta maison dans le tournoi des communautés. Dans tous les cas, nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org


Contenu sponsorisé
profil +
Yong Woo - it's time to close that book Empty
MessageSujet: Re: Yong Woo - it's time to close that book   Yong Woo - it's time to close that book Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Yong Woo - it's time to close that book

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» All Time Low
» 07. It's Coffee Time !
» In my Time. Dick Cheney.
» Our time is running out [ Silk ].

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Phoenix Song ::  :: Présentations :: Validées-