Partagez | 
The Phoenix Song ::  :: Oubliettes :: Rps :: Archives rp 2014
 

 Yuuki - « Such an unlikely encounter »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité
profil +
MessageSujet: Yuuki - « Such an unlikely encounter »   Mar 9 Déc - 2:03

SUCH AN UNLIKELY ENCOUNTER
feat. yuuki naoe

Shin était de bonne humeur. C'était le genre de chose un peu difficile à admettre pour le jeune homme – non pas parce qu'il n'aimait pas être de bonne humeur, bien sûr, mais car à chaque fois qu'il assurait quelque chose dans le genre, il se trouvait souvent dévisagé ou regardé par des yeux ronds comme des billes. Cet étonnement était légitime. Rien dans l'attitude du Japonais ne laissait paraître une once de gaieté. Son visage restait austère, ses yeux demeuraient sérieux, ses lèvres closes. Pourtant, sa voix d'ordinaire un peu morne se laissait aller à quelques timbres plus doux. Ses yeux laissaient parfois entrevoir une once de malice, ses lèvres s'arquaient en de petits sourires discrets. Peut-être pas grand-chose, en somme, mais c'était toujours un petit plus pour ses collègues et clients qui s'étonnaient à pouvoir se laisser aller à une conversation plus poussée qu'à l'ordinaire.

La boutique était calme, ce matin. Les étudiants avaient déjà rejoint les bancs de l'école. Les quelques clients de passage semblaient passer dans le coin davantage pour errer dans les rayons sans véritable objectif que par véritable recherche. Quelques fois, Shin s'était essayé à les approcher pour leur demander s'il pouvait leur être utile. Le plus souvent on lui avait répondu qu'on était là uniquement pour jeter un coup d’œil, sans rien de plus. Poliment, le Japonais prenait alors congès, retournant derrière la caisse pour poursuivre une lecture qu'il avait commencé. Un livre illustré sur l'histoire magique d'Australie avait retenu son attention la veille au soir. Ce n'était qu'un livre parmi tant d'autres dans sa pile d'ouvrager à lire, mais le nom d'un prestigieux historien trônant sur la couverture l'avait motivé à commencer par celui-là.

Quant il était lassé de lire, il allait échanger quelques mots avec ses collègues. D'habitude, leurs conversations n'étaient que succinctes. Ils parlaient travail, clients, actualité ou lectures. Cette fois-ci, la discussion s'était faite plus passionnée, les minutes défilant rapidement. Néanmoins, le débat avait été rapidement avorté, la clochette d'entrée de la boutique retentissant.

Shin était retourné à son poste, derrière le comptoir faisant office de caisse. Une cliente. « Bonjour ! » interpelle t-il en guise de salutation. Mais la jeune femme disparaît rapidement dans un rayon. Peut-être n'avait-elle pas entendu. Soit. Les autres clients étant déjà pris en charge par les autres libraires, le jeune homme quitte la caisse, rejoignant la dernière cliente entrée. Retrouvant son profil dans une haute rangée, il s'approche. « Vous cherchez quelque chose en particulier ? » demande t-il d'une voix courtoise. La jeune femme se retourne en sa direction. Elle ouvre la bouche, visiblement prête à demander un renseignement. Le regard rivé vers son visage, Shin reste perplexe un court instant. Ses sourcils se froncent, son regard dévisage. D'un petit mouvement nerveux, il secoue la tête. Impossible. Il marmonne quelque chose d'incompréhensible, peinant à croire en cette infime probabilité. Pourtant, il reconnaissait bien ce visage plutôt familier, bien qu'il eut changé en quelques années. « Naoe Yuuki ? » tente t-il, la mine quelques peu assombrie.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
profil +
MessageSujet: Re: Yuuki - « Such an unlikely encounter »   Sam 20 Déc - 1:14

Cela faisait désormais plusieurs semaines que Yuuki n’avait pas franchi les portes de la librairie. C’était principalement par manque de temps et d’envie, se trouvant un peu surchargé par son travail et sa vie amoureuse. Son petit ami n’était nullement dans sa plus grande forme et elle se devait chaque jour de le soutenir comme elle le pouvait. De ce fait, elle n’avait pas eu vraiment le temps de venir dans la libraire à la recherche de nouveaux ouvrages pour compléter sa petite bibliothèque. Elle ne cherchait pas de livres en particulier, mais compléter sa collection de quelques ouvrages pour apprendre de nouvelles recettes ne serait résolument pas de trop. La jeune femme avait pour objectif de développer sa culture culinaire en passionné de la culture qu’elle était et peut-être qu’elle trouverait en ces lieux quelque chose qui pourrait l’intéresser. Elle avait pour habitude de préparer la plupart du temps des plats moldus du fait de ces nombreuses années de vie dans ce monde, bien loin de son mon d’origine et l’univers magique qui l’avait vu naitre. Un fait qui ne semblait nullement déranger son petit ami qui se trouvait particulièrement enchanté par ces talents. Au moins, pensait-elle elle pourrait réaliser de bons petits plats à leurs futurs enfants lorsque la vie les aura emmenés à cette étape. Bien entendu le chemin était encore long avant qu’ils n’arrivent à cette étape dans leur relation, mais la jeune femme ne perdait nullement espoir, ne cessait-elle de penser alors qu’elle voyait comme chaque jour des petits enfants courir dans les rues de la ville. Yuuki manqua d’ailleurs de tomber à la suite d’une arrivée soudaine d’enfants qui la fit sourire doucement alors qu’elle pénétrait les lieux de la fameuse librairie. Elle ignorait si elle pourrait trouver ce qu’elle cherchait en ces lieux, mais au pire des cas elle pourrait aller à la rencontre d’un des vendeurs pour demander quelques renseignements.

Quelques perdue dans ses pensées, elle n’entendit nullement la voix du vendeur qui l’avait interpellé lorsqu’elle pénétrait dans la fameuse librairie. Elle réfléchissait à l’emplacement de ce fameux rayon quand elle remarqua la présence d’un des vendeurs non loin d’elle. Ce dernier vint alors lui adresser la parole, lui demandant si elle cherchait quelque chose en particulier. Yuuki lui aurait sans aucun doute demandé son renseignement, si le visage de cet homme n’avait pas été différent. Cela faisait de nombreuses années qu’elle ne l’avait pas vue et ne s’attendait tout simplement plus à le voir. Son passé était désormais bien loin dans son esprit, ayant en quelque sorte presque supprimé chacun des instants de son passé dans cette famille. La Japonaise ne semblait pas non plus être effacée de la mémoire de cet homme puisqu’il semblait tout aussi perturbé qu’elle-même, ce dernier marmonnant des mots dont elle n’arrivait nullement à comprendre le sens. Combien de chance il y avait-il pour qu’elle rencontre à nouveau l’homme avec qui elle aurait pu finir si elle n’avait pas quitté sa famille ? Très peu sans doute, bien qu’elle ne pouvait que se rappeler que ce dernier était issu d’une famille de libraire, si elle se souvenait exactement de tous les détails. Ces doutes ne purent que se confirmer lorsque ce dernier était venu prononcer son nom dans une mine assombrie. Yuuki n’avait jamais eu l’occasion de le voir, de s’expliquer sur son geste un peu désespéré lorsqu’elle n’était encore qu’une adolescente, lorsqu’elle s’était rendu compte que sa vie ne lui convenait pas. Shin avait du subir les conséquences de ces fiançailles catastrophiques, mais Yuuki avait cette époque avait eu bon nombres de soucis à affronter vis-à-vis de ces parents bien trop puristes. Elle n’avait nullement honte de ce qu’elle avait fait, si ce n’était qu’elle aurait pu prévenir et envoyer une lettre d’explication à Shin, un jeune homme qui avait été en quelque sorte une connaissance proche tant leurs caractères étaient similaires.

Yuuki vint alors tout simplement répondre à Shin : « Ishikawa-san… !. C’est… très étrange, cela fait… tant d’années que nous ne sommes pas vus. Je ne pensais pas… vous revoir un jour, après… tous ces évènements passés. ». Yuuki avait tiré un trait à son passé, refusant de garder un quelconque lien avec cette famille bien trop folle, bien trop extrême pour qu’elle puisse y vivre sereinement. Ces souvenirs dans cette famille n’étaient pas vraiment heureux, pensait elle-même n’en avoir quasiment aucun de ce type tant elle n’avait été qu’une pièce dans cette famille. Seul son frère ainé avait été considéré à part, Yuuki n’était là que pour permettre la réunion de plusieurs familles et de poursuivre la lignée de sang pur en digne mère. Un destin qui ne l’avait jamais intéressé, préférant aisément son travail auprès des moldus plutôt que n’importe quel futur dévoué seulement à unidéal trop dangereux. Yuuki n’aurait tout simplement pas supporté de voir un seul de ces enfants devenir mangemort, comme chaque membre de sa famille.

Yuuki vont observer un instant le visage de cet homme, venant continuer ces propos dans une voix douce : « Les évènements auraient dû se dérouler autrement… sans doute. Mais, je suis heureuse de vous voir en pleine forme… à votre travail… ?... après toutes ces années, vous ne semblez pas… avoir beaucoup changé. ».

Tenue de Yuuki
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Fumseck
Department member
Je ressemble à « : un beau phoenix ». J'ai égaré : 599 parchemins. Ma bourse est remplie de : 864 et j'ai : 98
profil +
MessageSujet: Re: Yuuki - « Such an unlikely encounter »   Sam 7 Mar - 15:21

Membre supprimé, je déplace.
Tu peux réclamer tes points .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org


Contenu sponsorisé
profil +
MessageSujet: Re: Yuuki - « Such an unlikely encounter »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yuuki - « Such an unlikely encounter »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yuuki S. Waldorf [Serpy]
» Konno Yuuki | Absolute Sword (絶剣, Zekken?).
» Ery présente Yuuki Yuuna wa Yuusha de aru
» [POÉSIE] Les pseudos-poèmes joyeux et pleins de vie de Yuuki \o/
» HISTOIRE [Yuuki] -The reasons why one can't laugh from the heart, it's a simple reason ; that's life. | EN PAUSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Phoenix Song ::  :: Oubliettes :: Rps :: Archives rp 2014-