Partagez | 
The Phoenix Song ::  :: Oubliettes :: Rps :: Sinseonghan Jolyu's Area
 

 St Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:23


C'était la seconde saint valentin des deux jeunes tourtereaux, le temps passait si vite ! Krystal avait attendu avec impatience cette journée, même si elle s’avérait peut-être un peu plus problématique pour leur couple que pour d'autre. une sortie au restaurant, un match de quidditch ou des parcs d’attractions, tout était toujours plus compliqué avec le don de Krystal. Ou presque tout. Fuir la foule n'était pas toujours ce dont elle avait envie.
Seunshik avait un entrainement de Quidditch cette après midi, la soirée ils l'avaient gardé rien que pour eux. Ils avaient décidé de choisir ensemble après l'entrainement ce qu'ils feraient, pour profiter de l'envie du moment au lieu de tout planifier.

La jeune fille avait opté pour un petit ensemble, qu'elle espérait à la fois classe sexy et un peu mignon... Ou pour faire plus simple qu'elle espérait au goût de Seun Shik tout simplement. Une jupe courte mais pas trop, accompagné d'un haut claire. Elle avait suivit l'entrainement de loin, pour éviter de fatiguer ses barrières mentales pour le cas où elle en aurait besoin ce soir, elle voulait être en pleine forme.
A la fin de l'entrainement, la jeune femme attendit que tout le monde est quitté les vestiaires pour se permettre d'y rentrer d'y rejoindre Seun Shik. Heureuse de la voir elle lui sourit et s'empressa d'elle le saluer d'un baiser sur les lèvres. « C'était un bel entrainement ! »

Avant qu'ils ne puissent en discuter plus, la porte du vestiaire claqua et se verrouilla. Le rire du fantôme farceur de l'école raisonna dans la pièce. Krystal fronça ses sourcils. Sérieusement Dae Mon ? N'avait-il rien d'autre à faire que de s'amuser à les coincer dans les vestiaires le jour de la saint valentin ? Sans doute que non il faut croire, les occupations de ce mort étaient parfois bien obscures. Mieux encore, il avait décidé d'instaurer un jeu. Et sans respecter ses conditions il leur serait impossible de sortir avec demain matin.
Les noms de jeux semblaient d'une honnêteté douteuse de la par du fantôme mais dire un mot n'engageait à rien n'est-ce pas ? Après avoir jeté un coup d’œil hésitant à Seun Shik, déstabilisé par la situation, Krystal répéta une des propositions « ... Plaisir du goûté ? » Honnêtement, sa phrase contenait presque une réelle question, si elle avait comprit la plupart des autres termes et les allusions sexuelles de certains, celui là elle n'était pas sûre du sens. Mais Dae Mon prit ça pour une réponse, leur donna un parchemin avant de se faire la malle.
Krystal l'ouvrit et après une lecture appliquée pour essayer de bien tout comprendre, ne pu s’empêcher de rougir au contenu. « Quel genre de fantôme impose ce genre ce conditions perverses dans un jeu ? C'est.... » Sa phrase se perdit dans le vide tandis que son regard croisait celui de Seun Shik. Elle hésita avant de l'interroger du regard. Qu'en pensait-il ?


Tenue : 01 . 02

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:23

Seun Shik n’aurait pas accordé beaucoup d’importance à la saint valentin sans sa petite amie, toutefois, comme depuis plus d’un an à présent, Krystal était dans sa vie. Ca restait pour lui une fête sans sens comme il trouvait ca peu utile qu’il y ait un jour particulier pour se dire Je t’aime ou pour sortir ensembe sans le faire le reste de l’année. Toutefois, il avait prévu quelque chose de simple avec sa petite amie, pas question de se mélé à la foule trop nombreuse qui avec l’effusion du jour ne falicilitait pas la tache de la jeune femme a refermer son esprit. Aussi avait il oopté pour une simple soirée à deux, tranquille juste tous les deux. Ca leur convenait à ses deux tourtereaux qui se trouvait heureux rien qu’en se trouvant avec l’autre.

Il avait assisté à l’entrainement et quand bien même tout le monde y avait mis du sien, il était évident que tous les esprits étaient un peu ailleurs à cause de ce jour particulier. La perspective de la soirée devait tous les déconcentrer, même la capitaine qui les sermonna à peine à la fin de celui-ci. Comme tous ses camarades qui n’avait pas demander à leur amoureux de les rejoindres, elle se précipita pour se changer et fuir retrouver l’elu de leur cœur en souhaitant une bonne soirée aux autre qui fut bientôt seulement Seun Shik qui lui prenait son temps pour se changer.
Aussitôt le dernier fut il sortit que la demoiselle entra dans la pièce, elle était joliement habillé et Seunshik lui sourit. Elle le félicita pour l’entrainement ce qui le fit quelque peu rire car il ne le trouvait guère réussi, mais en fut heureux tout de même surtout qu’elle l’avait accompagné d’un doux baiser auquel il avait répondu avec joie.

Un cadeau moins plaisant fit irruption dans la pièce et la porte se verrouilla. L’esprit farceur nommé Dae Mon était venu leur imposé un petit jeu de son invention et leur proposa une liste de mots qui semblait tous plus coquins les uns que les autres. Krystal incertaine du sens de l’un repeta une des proposition et comme si il l’avait pour leur reponse, il leur tendit une liste d’action qui fit rougir la jeune femme et comme il la lisait par-dessus son épaule, il comprenait aisément pourquoi. Pourtant, même si il pourrait en rougir aussi, l’idée de faire tout cela avec elle n’était pas déplaisante du tout. Elle questionna quel genre de fantome pouvait imposé de tel condition pour un jeu. Seun Shik sourit doucement face à son regard interrogatif.

« - Un particulièrement coquin, ou un qui a décidé de nous faire un beau cadeau pour la Saint Valentin. »

Il rit doucement et la tourna vers lui pour déposer un doux baiser contre ses lèvres se trouvant particulièrement coquin avec la jeune femme, ce n’est pas comme si ce serait la première fois, il ne se trouvait pas tellement gené surtout qu’ils étaient seuls et enfermés

« je gouterais avec plaisir a ce petit jeu  avec toi, jusqu'au bout, si tu le souhaite aussi. »

TENUE ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:23

C'était fou comme une situation pouvait être perçue différemment d'une personne à l'autre. Krystal c'était bloquée sur la présence du fantôme et le chantage, sans se soucier de l'autre aspect de la situation. Et pourtant un regard à Seun Shik lui fit comprendre que lui avait analysé les choses sous un autre angle... là où elle avait perçue une menace, lui mettait en valeur le jeu tentateur. Il le qualifiât de cadeau. Elle fut surprise une seconde avant de rire doucement quand il lui affirma qu'il serait tenter de suivre les règles de ce petit jeu étrange. Krystal ne put pour autant pas s’empêcher de rougir, imaginant sans trop de peine ce qui cela allait réveiller en eux. Ses yeux souriant en douceur à Seun Shik, elle fit faussement mine de réfléchir. « Mh... Si tu le demande ainsi, je veux bien essayer de goûter cette gourmandise étrange avec toi. » Elle tâtonnait un peu sur les mots, pas sûre à cent pour cent de ne pas faire de contre sens étrange en employant cette langue.

Krystal s'avança pour murmurer sur le ton de la confession « Mais je ne suis pas sûre de pouvoir me concentrer jusqu'au bout sur cette liste précisément. » Mais elle allait essayer, après tout cette liste semblait plaire à SeunShik et même si c'était vraiment étrange de suivre les ordres d'un bout de papier dans ce domaine là, Krystal devait avouer que c'était un rien grisant comme idée. Sans doute pas très bien, morale ou quoi que ce soit mais... grisant.

Dans une lenteur maîtrisée, cherchant à faire languir Seun Shik, Krystal passa ses bras autour de son cou, caressant doucement sa nuque avant de s'approcher pour venir embrasser ses lèvres, à plusieurs reprises, prolongeant le contact. Elle mordilla doucement sa lèvre inférieur. « Je t'aime par ce que tu es toi et pour tout ce que tu es. Comment tu es avec les autres mais surtout avec moi et... » Krystal rit doucement « ... pour ta façon de voir les choses différemment de moi parfois, comme trouver ce jeu gourmand. » Car il avait ça promettait finalement d'être délicieux.
Elle l'aimait pour tellement de chose qu'elle n'arrivait pas à en soustraire une. C'était un ensemble, un détail chez un autre ne lui aurait pas lui. C'était lui qu'elle aimait, le tout mélanger. La jolie américaine se saisie à nouveau des lèvres de Seunshik avant de laisser glisser ses lèvres sur son menton, longeant sa joue. Elle descendit ensuite goûter le goût de sa peau dans le creux de son cou.

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:24

Etre enfermé avec sa petite amie pour ce genre de jeu coquin imposé par un fantôme n’avait absolument rien de désagréable pour Seun Shik, il n’était pas gêné par celui-ci, même plutôt heureux d’en avoir ‘opportunité d’expérimenté des choses qu’il n’aurait pas eu l’idée de faire sans ces directives qui était assez éloigné de leur habitudes, mais qu’importe. Seun Shik n’était pas contre se soumettre à ce scénario absolument coquin avec la personne qui se trouvait avec lui, sa petite amie. Sa réaction fit rire Krystal et la fit rougir, indéniablement ravie mais timide comme elle regardait l’apheredis. De manière innocente elle vint affirmer que s’il le demandait, elle-même voulait bien venir gouter cette gourmandise avec lui, ce qui enchanta l’amoureux. Elle s’approcha pour avouer qu’elle n’était pas sur de pouvoir vraiment se concentrer sur cette liste jusqu’au bout. Seun Shik rit doucement et dit d’un ton autoritaire mais amusé.

« Ah si, il faut le suivre au pied de la lettre ! C’est amusant, non ? »

Une vision de Seun Shik qui ne se révélait que devant Krystal, cet air coquin et amoureux qui le faisait accepté ce jeu si déplacé. Il accueilli donc sa petite amie autour de son cou, appréciant cette main sur sa nuque, puis il accueillit ses lèvre. Elle déposa plusieurs bisous  contre ses lèvres  dont il profita avec douceur alors qu’elle lui avoua qu’elle lui aimait par ce qu’il était lui, lui et tout ce qu’il était, comment il se comportait avec les autre et elle-même. Mais aussi pour sa façon de voir les choses différemment d’elle parfois, comme pour ce jeu coquin.  Seun Shik rougit doucement par cette belle déclaration et laissa sa main parcourir ses cheveux avec douceur. Ils s’embrassèrent à nouveau, ses lèvres se baladèrent le long de ses lèvres, de ses joues, de son cou. Il se mordit doucement les lèvres au contact doux de ces joyeuses commissures qui le séduisaient tant.

Le coréen tenait avec une certaine force mais grande tendresse la jeune femme  qu’il aimait passionnément  d’un bras qui entourait sa taille. Sa seconde main vint récupérer la petite et douce menotte de sa petite amie avec plaisir. Il la porta doucement à ses lèvres pour venir embrasser ses ongles, le bout de ses doigts, ses mains. Son regard chercha celui de Krystal pour se noyer dans ses si jolis yeux, la fixant amoureusement et profondément. Il fit glisser ses lèvres tout au long de son bras en remontant vers son coude lentement, puis vers son épaule avec grand plaisir et délicatesse, savourant le gout de sa peau et la douce de ses vêtements. Son regard ne vacillait pas comme son visage se rapprochait d’elle. Quand il parvint tout près de son visage ? Il déposa rapidement un baiser sur les lèvres de l’élue de son cœur.

«-Je t’aime »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:25

Plus que le contenu de la note laissait par le fantôme, c'était la réaction de SeunShik qui commença à électriser Krystal. Il en avait envie, envie de suivre les instructions, envie de jouer à suivre les mots rédiger tout en ayant à se contenir, jouer avec l'envie qui risquait d'en naître tout en devant la contrôler jusque la fin du jeu. Plus encore, elle lisait dans son regard combien il souhaitait le faire avec elle et ça la faisait doucement frémir d'envie. Oui, elle avait envie qu'il la désire et les désirs qui le traversait était tentatrices... et flatteuses, oui il fallait bien l'avouer.
Avec assurance, Seun Shik affirma qu'il était important de bien suivre les consignes et sa façon de prendre doucement le contrôle n'était pas pour déplaire à la jeune femme. Ses petits jeux lui convenaient parfaitement. Sagement, elle mordilla sa lèvres et hocha la tête pour affirmer qu'elle respecterait les directives.

La main de Seunshik dans ses cheveux la faisait frémir doucement, réveillant lentement la sensibilité de sa peau. Sans se faire prier, la jeune femme réduit l’espace entre leur deux corps quand la main de son amant se referma fermement sur sa taille, venant se lover naturellement près de lui. Elle se senti frémir à nouveau quand SeunShik se mit à embrasser sa main, ses doigts, remontant avec une lenteur maîtrisée. Il la faisait doucement vibrer intérieurement, sa respiration changement progressivement de rythme. Le regard intense avec lequel il la regarda lui donnait qu'une seule envie, oublier tout de ce jeu pour suivre uniquement son instinct. L'effet de Seun Shik sur son corps, son cœur et son esprit rendait faible ses protections mentales, elle n'avait aucune envie de se concentrer dessus. Si elle les abaissait, elle savait que ses envies et ses besoins seraient décuplés, partagés à l'unisson avec ceux de son petit ami mais... cela aurait été un peu égoïste de sa part. Les doigts de Krys se refermèrent sur son épaule quand il vient l'embrasser. Elle rougit légèrement quand il lui murmura qu'il l'aimait. A son tours, la jeune femme chercha son regard. « I love you too... so much... ». Pouvait-il avoir pleinement idée de combien elle l'aimait ? Comme pour le lui prouver, Krystal l'embrassa à nouveau, plus inquisitrice, emprisonnant avec délicatesse son visage avant de laisser glisser ses mains sur son torse.
Le jeu, la note, elle devait respecter l'ordre. Qu'est-ce que c'était après déjà ? Elle n'avait pas envie de s'arrêter pour vérifier, ni même d'y penser mais elle se força un petit peu. Le pull.. Oui ça devait être ça. Sans cesser de l'embrasser, la brunette descendit ses mains le long des hanches de Seun Shik, jusqu'à pouvoir les glisser en dessous. « ... Ton pull SeunShik... retire le. » Dans un petit sourire satisfait, elle entreprit de l'aider, elle aussi savait manier le ton autoritaire.

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:26

Seun Shik était plus que ravi de pouvoir laisser ses lèvres parcourir ce corps sublime qui lui était si précieux comme la personne qui le possédait. Il se réjouissait de gouter cette douce luxure avec elle, conscient qu’il devait certainement éprouver ses resistances en lui demandant de suivre ses instruction à la lettre et de ne pas se laissait completement envellopé par leurs envies respectives mais c’était amusant et plaisant. Il l’avait embrassé doucement quand il avait rejoint la hauteur de ses lèvres et lui avait avouer combien il l’aimait. Elle le fixa doucement en lui disant en anglais qu’elle l’aimait aussi, tant ! Il sourit à cet aveu avant qu’elle ne lui retourne un baiser très langoureux auquel il répondit bien obligeamment en sentant ses mains parcourir son torse. Il ne pensa pas à rompre celui-ci, bien trop satisfait de cet échange si agréable et entêtant, de toute façon c’était à son tour. Il la tenait contre lui, attendant patiemment la nouvelle action sans se plaindre nullement du traitement qu’elle lui conférait. Sans cesser ce baiser, elle descendit ses mains vers ses hanches avant de demander contre ses lèvres de retirer son pull. Tout en ordonnant ceci, elle glissait déjà ses mains au dessous de son pull pour l’y aider. Seun Shik rejoignit ses mains pour soulever et retirer le vêtement se retrouvant en chemise devant la jeune fille. L’hiver et ses multiples couches.

« - je crois que je dois me retrouver torse nu à ce niveau là dans le scénario, non » dit il avant d’ouvrir doucement les bouton de sa chemise accompagné par sa petite amie dont il sentait le bout de ses phalanges doucement effleurer sa peau sous le tissu léger de cette chemise qu’il ôta doucement se retrouvant alors au même niveau que l’exigeait le scénario. Il vint se serrer doucement contre Krystal en souriant doucement pas gêné pour le moins du monde face à cette personne qui lui était si chère. Il n’y avait pour lui rien de plus naturelle que de la désirer, de l’aimer, elle faisait à présent partie de sa route, marchait à ses cotés, main dans la main. Il ne manquait pas de tendresse et de passion pour elle alors il déposa doucement une main sous son menton pour l’embrasser avec passion, rejoindre à nouveau ses lèvres féériques qui l’enchantait tant. Il dévorait ses lèvres inlassablement, savourant leur goût qu’il connaissait par cœur comme un dessert exquis dont il ne s’ennuyait nullement, ne se dégoutait nullement, une sucrerie qui éveillait sa gourmandise et son désir.

Une de ses mains vint l’emprisonner dans ce baiser en se calant sur sa nuque sous ses cheveux doux, tandis que l’autre s’égarait sur le tissu de sa robe dans son dos, sa taille, ses hanches vers le bas de sa robe. Il coupa lentement le baiser sans se frustrer nullement avant de venir murmurer.

« - Tu seras plus libre sans ta robe, ne crois tu pas ? » Il remonta doucement le bas de celle-ci, ses doigts touchant sa peau au passage en l’aidant à retirer cette jolie robe qui lui allait à ravir, mais sans nul doute que le jeune homme avait plus hâte encore d’admirer son corps sans ce tissus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:27

L'embrasser la rendait si heureuse. La jeune femme répondait sans hésitation aux demandes des lèvres de SeunShik, ne se faisant pas prier, osant même insister par moment, prendre le dessus pour embrasser Seun Shik et en redemander. Cela faisait parti de ses petits plaisirs, comme des friandises auxquels elle aurait été accro. Ses sens étaient absorbés par sa présence, son esprit oubliait vaguement de maintenir un mur fort et solide entre elle et l'extérieur, le rendant légèrement ouvert à l'extérieur. La tension entre leur deux corps n'en devenait que plus palpable, réelle et physique, mais rien d’inhabituel pour Krystal, ce n'était pas la première fois qu'elle ressentait ça depuis qu'elle était avec Seun Shik. Plus encore, elle le vivait, avec lui.
Un peu trop tard, elle réalisa qu'elle s'était trompé de mot en coréen, n'ayant pas utilisé le mot chemise mais pull. Cela ne l'avait pas empêcher de comprendre le but de la démarche. « .... Ta chemise, pas ton pull, je ne suis pas douée avec le coréen. » S'appliquant, Krystal l'aida à défaire les boutons de sa chemise, retirant sa veste qu'elle abandonna par terre, puis vient embrasser le cou de Seun Shik, irrésistiblement attirer vers ce bout de peau dévoiler. Du bout de sa langue, elle prit possession de cette partie de son corps, délicieusement patiente. Puis tentant de suivre le scénarios, elle fit glisser la chemise le long des bras de Seun Shik pour qu'elle aille rejoindre la veste au sol. « J'aime quand tu es comme ça, tu sais, avec juste un pantalon. C'est vraiment sexy. Je peux ajouter ça à la liste de chose que j'aime bien chez toi ? » Elle lui sourit, mordillant sa lèvre.

Le plus naturellement du monde, elle revient contre lui pendant qu'il refermait ses bras autour d'elle et lever son menton dans sa direction pour l'embrasser. Krystal glissa une de ses mains dans ses cheveux, emprisonnant quelques mèches entre ses phalanges, tandis que l'autre se nichait dans le bas du dos de Seun Shik, le caressant pour lui transmettre l'envie qu'il éveillait en elle. Cet échange de baiser pouvait durer éternellement tant elle aimait le contact des lèvres de Seun Shik, parfois impatientes et parfois bien plus tendre.
La jeune femme laissa échapper un soupire quand la main de son amant descendit le bas de son dos, sa taille et ses hanches, parcourant son corps, encore gêné par la présence du tissu, mais mêlé à sa propre excitation et celle de Seun Shik montante, ce contact suffit à éveiller une douce chaleur impatiente dans le bas de son ventre.
Quand Seun Shik lui demanda si elle ne serait pas plus libre sans, Krystal ne répondit que sous la forme d'un hochement de tête et d'un petit son consentant, enfouissant son visage dans le cou de Seun Shik pour l'y embrasser encore, tandis que ses mains caressaient ses cuisses. Mais quand le jeune homme entreprit de remonter la robe, Krystal interrompit son geste d'un main, guidant les doigts de son amant vers le creux de ses épaules, vers une fermeture éclaire. La voix plus roque qu'à l'accoutumée, elle parvient à expliquer son geste « Ça sera plus simple à retirer comme ça. » Tournant sur elle même, Krys ramassa ses cheveux pour dévoiler sa nuque et laisser à Seun Shik le champ entièrement libre.

Se faisant, la sorcière en profita pour essayer de retrouver un peu ses esprits et se souvenir de ce que le scénario indiquait. Incapable de trouver, elle reprit le parchemin et lu à nouveau les consignes. Quand se robe rejoins les vêtements de son petit ami au sol, elle se retourna. Sourire aux lèvres, elle murmura. « Alors.... Il est dit que je dois venir contre toi.... » S'approchant plus encore, elle vient coller ses hanches contre celles de Seun Shik avant de presser doucement sa poitrine encore cachée contre le torse nu de Seun Shik. Une lueur de malice dansait dans le regard de Krystal, c'était assez sadique cette idée de devoir se contenir et à la fois amusant. « ... et mordiller ta lèvre supérieur... » Krystal avança pour embrasser, Seun Shik, puis venir embrasser sa lèvre supérieur, du bout des lèvres tout d'abord, avant de la caresser de sa langue. Elle se résolue finalement à obéir, mordillant sa lèvre, avec lenteur pour faire durer ce petit jeu. Elle chuchota à son oreille, sourire aux lèvres. « ... et retirer ton pantalon. » Joignant le geste à la parole, les doigts de Krystal glissèrent le long des hanches de Seun Shik caressant le bas de son ventre. Elle défit le bouton du pantalon, continuant de frôler de ses doigts cette zone sensible.

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:27

Seun Shik n’avait toujours été assez pudique mais il aimait beaucoup exposer son torse au regard de sa belle Krystal qui le dévorait du regard à present. La chaleur de son regard interessé sur son torse qu’il ne trouvait pourtant pas exceptionnel le rendait toujours fébrile. Elle vint de plus lui avouer combien il lui plaisait ainsi. Elle le trouvait résolument sexy ainsi, juste en pantalon, elle devrait ajouter cela à la liste des choses qu’elle aime chez lui. Il rit doucement avant qu’il ne s’embrasse passionnément et de réclamer lui aussi de la voir se dévêtir d’un vêtement, de découvrir son corps qu’il savait résolument beau et sensuel, un corps qui l’enchantait chaque fois qu’il le redécouvrait. D’un petit hochement de tête adorable, elle approuva d’oter sa robe et comme il s’y prenait de façon maladroite, elle vint guider ses mains vers une fermeture éclair qui se trouvait dans son dos. Il sourit à la demoiselle qui lui expliqua que ce serait plus simple ainsi. Ce le serait sans aucun doute plutôt que de cherche à lui passer la robe serrer par le visage. Il retira les dernier cheveux qui couvrait sa nuque pour les mener sur les coté, ceux que la jeune femme avait délaissé dans son mouvement avec une grade douceur avant de descendre la fermeture éclair pour faire tromper sa robe de ses épaule et de son corps la découvrant ainsi presque entièrement comme le tissus tombait au sol. Il la retourna pour pouvoir apprécier la beauté de sa petite amie dont ses yeux ne savaient que s’enticher.  Elle e trouvait si belle en simple sous vêtement qui la rendait plus sexy que jamais. Il se mordilla les lèvres et la complimenta sur son corps.

Elle souriait ce qui la rendait encore plus sublime aux yeux de Seun Shik qui entendit sa douce voix statuer qu’elle devait  venir se blottir contre lui. Il l’accueillit donc contre son corps, la serrant en douceur aimant ressentir ses formes parfaites épouser son torse. Il se laissa faire tout sourire quand elle vint l’informer qu’elle devait lui mordiller les lèvres et après un petit baiser, elle s’effectua à la tâche savourant la sensation de ces pressions légères de ses dents sur cette lèvre. Cet acte l’envoutait tout comme la personne qui lui offrait ce bien être. Comme il profitait de ce contact et du corps de la jeune femme qui se serait contre le sien, il en oublia la suite du jeu jusqu’à ce qu’elle vienne lui rappeler qu’ils devaient retirer son pantalon.  Elle vint de ses doigts fins caresser son bas ventre et retirer le bouton et la braguette de son bas. Il frissonna légèrement lorsque ses doigts vinrent effleurer sa partie intime qui s’éveillait doucement sous le désir et la chaleur qui commençait à l’envelopper et qui le fit légèrement rougir.  Il vint rejoindre les mains de la jeune femme pour retirer son pantalon et se trouver ainsi juste en sous vetement comme elle se trouvait à présent.

Ensuite il retourna à ses lèvres, l’embrassant une nouvelle fois avec passion, ses lèvres venant savourer le gout de ses comparses avec plaisir avant de glisser sur sa peau, sa peau fraiche au gout tout aussi délicieux, légèrement salé et agréable. Il glissa le long de sa nuque, y déposant nombre de petit baisers attentionné et passionné, goutant chaque centimètres de cette peau pale et envoutante au parfum si agréable. Il descendit le long de son cops, tout doucement, lentement, parcourant avec tendresse et interêt chaque partie de son corps de ses lèvre et de ses mains qui suivait le parcours de sa bouche sur les cotés de la jeune femme, parcourant ses formes avec lenteur et désir, s’attardant sur les endroits qu’il savait sensible et sensuel, ceux qui eveillait la faiblesse de sa petite amie. Il s’agenouilla devant elle comme ses lèvres vinrent atteindre la bordure de sa taille. Il laissa son visage s’éloigner d’elle et laissa ses main descendre avec lui jusque ses joli petit pied dont il vint en embrasser un, puis l’autre. Il sourit doucement, ses mains touchant le sol agréablement frais. Il agissait en silence et vint caresser ses délicieuse et sensuelle jambe qu’elle possédait, savourant leur tendresse comme ses doigts les effleurait, ses lèvres remontaient aussi ce paysage valonné et merveilleux qu’offrait son corps splendide. Il remontait presque aussi lentement qu’il avait descendu ce corps, profitant de cet instant pour éveiller le désir de Krysta à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:27

Elle frémissait sous son regard et le touché de ses doigts. Elle avait pu découvrir cet aspect de lui et ne s'en passait désormais plus, son regard avait cette façon de s'obscurcir et elle savait qu'à ces moments là l’attirance de SeunShik envers elle augmentait. Plus encore, elle pouvait éveiller en lui des envies, du plaisir, une chaleur partagée. La confiance qu'ils avaient partagés depuis leur première fois avait grandit, jusqu'à leur permettre de se sentir ainsi en présence l'un de l'autre, savant l'attirance qu'ils ressentaient autant l'un que l'autre. Jamais elle n'aurait cru un jour pouvoir avoir en elle un tel sentiment, une envie si forte envers qui que ce soit. Et pourtant, Seunshik avait créer tout cela, il suffisait d'un regard, d'une caresse pour l'éveiller.
Le rire de Seunshik, plus roque dans cet instant, fit sourire Krystal, doucement, elle aimait ce son chaud et doux à ses oreilles. La jeune femme tourna sur elle même en suivant l'incitation des doigt de Seunshik, lui offrant une vue qu'elle le savait apprécier.

Le jeu, imposé par le fantôme, délicieusement sadique de part le contrôle qu'il exigeait dans un moment si intime et instinctif, poursuivit. Les lèvres douce et humide de Seunshik commencèrent à parcourir sa peau, rependant sur leur passage leur chaleur. Pour essayer doucement de résister, Krystal mordilla sa lèvre, tandis que le souffle de son petit ami courait contre sa nuque. Cela ne dura que quelques secondes, quand il descendit le bas de son ventre, elle ne put réprimer des frissons d'envies. Il trichait bien évidement pour cela, usant, visitant avec délices les parties de peau sensible de Krystal. Le geste qu'il fit d'embrasser ses pieds la fit rougir, plus que tout ce qu'ils avaient fait jusqu'ici, le regardant faire. Ses doigts revinrent pour caresser ses jambes et elle ferma les yeux pour mieux sentir cette sensation. La chaleur dans le bas de son ventre s’amplifiait. Il remonta et Krys se rapprocha de lui, caressant son torse, le creux de ses reins. Elle chercha ses lèvres, impatiemment  quand il effleura le centre de son plaisir à travers le tissu de son sous-vêtement. Elle voulait l'embrasser immédiatement, se pressant contre lui, avec contraste, partagée avec son envie, son impatience de ressentir ce qu'il pouvait lui donner, et le besoin de garder les choses contrôlables et douces pour qu'ils puissent respecter les règles. Sa mains se glissa dans la nuque de Seunshik, exigeant sa présence dans ce baisser, la volant presque tant il était spontané. Son autre main continuait de caresser son bassin, tentant avec malice des allers et venus discrètes vers la virilité de son homme, sans jamais s'y attarder plus de quelques secondes à travers le tissu.
Ses lèvres descendirent embrasser le torse masculin qu'elle aimait tant, si réconfortant, si proche. Du bout des doigts, Krystal entreprit de passer à la suite du scénario, roulant le boxer de Seunshik pour l'en débarrasser. Elle prit un instant pour l'observer, le teins légèrement rosie à sa vue avant de relever les yeux vers lui, sourire aux lèvres. « - Tu me plais Seunshik, I want to be yours. »
Une main sur sa nuque, une autre sur sa hanche, elle recula, l'attirant avec lui vers le banc et s'y assit. Avant qu'il ne la rejoigne, elle se laissa aller, embrassant le ventre de SeunShik, caressant sa cuisse, puis l'attirant au dessus d'elle, s'allongeant sur ce banc. Plaçant ses mais dans le bas des reins de Seunshik, elle lui sourit, savourant la vue qu'elle avait de lui ainsi au dessus d'elle. Dieu qu'elle aimait son regard et ses caresses, lui seul pouvoir la faire frissonner comme elle le faisait rien qu'à son odeur et sa présence si proche.

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:28

Seun Shik prenait grand soin de la jambe de sa princesse, prenant plaisir à respirer cette odeur si douce, à cette chaire savoureuse et délicieuse que ses lèvres découvraient avec bonheur. Il parcourait cette partie du corps de sa petite amie qu’il n’avait bien souvent que combler par ses mains. La sentir frissonner sous ses doigts, ses lèvres, la voir si fébrile sous son regard l’émoustillait tout particulièrement. C’était plaisant et si envoutant. Il ne pouvait se lasser de ce corps qu’il parcourait avec toujours autant d’émerveillement  à nouveau. Il aimait cette jeune femme, son parfum enchanteur, son sourire et les sensations qu’ils partageaient avec elle. Un langage de caresses et de baisers, de regards amoureux et sensuels installaient entre leur deux corps un désir brulant. Le jeune homme se sentait particulièrement désireux et il n’y avait pas à dire que le jeu était un peu dur à tenir tant il désirait se laisser aller à cette douce passion qui berçait son corps et qui l’attirait irrémédiablement vers sa petite amie. Mais c’était amusant, plaisant et en venant l’embrasser à nouveau, la difficulté de raisonné son esprit à suivre les consignes ne se trouvait pas vraiment une contrainte pour le jeune homme qui profitait pleinement de ce jeu particulièrement coquin.

Tout en l’embrassant, il se plia à cette requête de son ami fantôme en ne se contentant pas d’épouser ses lèvres avec délectation, il vint glisser une de ses mains entre ses cuisses pour venir frôler cette partie si intime de son amoureuse sans insister trop pour garder un certain contrôle pour poursuivre cette histoire déjà inscrite sur papier avant de pouvoir se donner à l’autre sans contrainte. Il la sentait se presser contre lui, son corps rejoindre le soin, sa main caressant son bassin avec douceur en venant taquinant furtivement son intimité laissant le jeune homme particulièrement fébrile sous ses doigts. Il souriait entre les baisers qu’il proférait inlassablement à sa petite amie.

Elle descendit embrasser son torse et la main de Seun Shik remonta  sa main pour la fourrer dans les cheveux de sa bien-aimée dans un geste tendre.  Elle se montra particulièrement  entreprenante, quand bien même était-ce la loi de Dae Mon tandis qu’elle venait lui ôter son dernier sous vêtement, laissant le jeune apheredis nu sous le regard de sa belle. Un regard coquin et charmé s’afficha sur le visage de l’homme, d’autant plus séducteur qu’une rougeur apparaissait sur celui de sa petite amie. Il lui sourit tendrement, charmeur et amusé mais surtout séducteur. Il aimait le regard qu’elle lui portait et plus encore lorsqu’elle vint lui avouer qu’il lui plaisait et en anglais, qu’elle voulait être sienne. Seun Shik voulu l’embrasser pour la remercier de ses paroles, mais elle prenait déjà ses mains pour se reculer et s’asseoir sur le banc. Ainsi positionné, lui devant elle, la surplombant avec bonheur, elle embrassa son ventre et caressant ses cuisses. Il se laissait faire et guider jusqu’à ca qu’elle s’allonge sur le banc en l’entrainant au dessus d’elle.

La surplombant, il se laissa admirer le corps qui s’offrait à lui, si beau sous son regard, il le dominait avec plaisir en souriant. Doucement il vint passer une main glisse entre sa poitrine et descendre sur son ventre en caressant sa chaire avant de reposer sa menotte sur le banc près de sa taille.

« - I also want you, Krystal, you're so beautiful »

Il se pencha doucement sur elle, vers cette poitrine sensuelle et attirante en venant déposer ses lèvres entre elle, les embrasser au dessus du soutien gorge. Il se laissa porter par ce désir en se faisant de plus en plus gourmand contre cette poitrine magnifique qu’il aimait passionnément. Il se laissait aller  contre celle-ci, la mordillant sensiblement, l’embrassant, amoureux.  Elle se trouvait si belle, si sensible, si chaude. Il pouvait sentir son cœur, sa chaleur et ca le rendait très heureux. Elle se trouvait sexy, plus que jamais . Seun Shik avait envie d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:28

Krystal s'offrait entièrement aux regards et au touché de son amant. Ses murmures amoureux raisonnaient en elle, plus délicieux que le plus doux des rêves. Doucement, il envahissait ses sens, plus rien autour n'existait. Uniquement lui, ses yeux bruns et son regards qui trahissait son envie, ses lèvres au goût délicieux et son sourire, son souffle tout près... Seunshik remonta sa main dans ses cheveux, y enfouissant ses doigts, geste tendre dont elle raffolait. Il était si beau ainsi, au dessus d'elle, absolument séduisant. Elle prit le temps d'en profiter pendant qu'il en faisait autant, attendant avec une légère impatience, cette curiosité presque nerveuse qu'elle avait à l'idée de l'instant qu'ils étaient en train de se créer. Le lieu ne s'y prêtait pas mais cela n'avait plus la moindre importance. Ici et maintenant, la seule chose qui comptait c'était lui, Seunshik, et l'effet qu'il avait sur elle, ce qu'il pouvait lui offrir. Il avait su découvrir les endroits cachés et sensible auxquels lui seul avait eut accès. Il savait la rendre ivre de ses gestes et elle le savait loin d’insensible aux siens.

Ses doigts dans le creux de sa poitrine, contre son ventre la firent frissonner d'un doux plaisir, laissant cette caresse éveiller chaque centimètre de sa peau. La température avait changé, tout comme la respiration de Krystal. Lentement, le besoin de sentir Seunshik, de le sentir plus près se faisait ressentir. D'un regard amoureux, elle le regarda venir embraser sa poitrine, avidement avec passion, témoignant pleinement son attirance. S'offrant, elle se cambra légèrement, relevant sa poitrine vers lui et vient caresser sa nuque, passer ses doigts dans ses cheveux. Elle sentait le désir de Seunshik monter, en écho au sien. Sa main glissa vers le bas des reins de Seunshik et elle l'attira à elle, pour que son corps vienne épouser le sien sensuellement. Son corps chaud contre le sien, elle plongea ses yeux dans les siens, quelques secondes, avant de venir voler ses lèvres, lèvres qu'elle voulait tant, qu'elle n'aurait laissé aucune autre avoir. Elle le voulait, tout entier et pour elle uniquement. Chacun des regards qu'il lui lançait la rendait plus sexy, ses touchers la faisait frémir comme si lui seul pouvait contrôler les réactions de son corps. L'embrassant, elle caressait son dos, le creux de ses hanches. Presque inconsciemment, d'un geste instinctif, ses hanches se tendaient vers lui, se mouvant contre le centre de sa virilité, l'appelant doucement. Le bas son ventre l'appelait, le léger toucher offert plus tôt l'avait rendu gourmande, elle en voulait plus et le réclamait contre lui.
Krystal l'embrassa et murmura contre ses lèvres «  - J'ai envie de toi Seunshik... Je n'ai plus envie de penser à ce jeux, j'ai juste envie de toi... S'il te plait... » Elle ne savait même plus ce qui venait ensuite, elle s'en moquait. Elle voulait qu'il s'occupe d'elle, de suite. La respiration saccadée, elle l'embrassa, encore et encore, venant entourer de ses doigts son membre masculin pour le caresser lentement. Elle n'avait plus envie de s'en tenir à un scénarios, se laissant aller, cherchant innocemment à faire que Seunshik l'oublie tout autant. Ses lèvres vinrent mordiller la peau du cou de son petit amie, tendrement avant de la gouter de sa langue. Elle l'aimait comme elle n'avait jamais aimé qui que ce soit et face à lui ainsi dévêtue, elle ne voyait pas l'intérêt de chercher à garder le moindre contrôle sur leurs envies.

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 11 Juil - 23:29

Seun Shik prenait goût à ce jeu particulièrement agréable à partager avec l'élue de son cœur, un jeu qu'il avait particulièrement apprécié même sous les directives d'un fantôme coquin qu'il avait bien vite omis au profit de celle qui comptait vraiment. Les sourires, les battements prompts de son cœur qui palpitait sous ses lèvres ne laissait nullement le jeune homme indifférent. Celui-ci sentait son esprit se perdre dans les allées du plaisir qu'il recevait pour elle. Son cœur s'agitait en répandant un feu tout émoustillant au creux de son être pour sa douce petite amie. Épris de la demoiselle, il lui offrait avec une tendresse et une envie évidente de délicieux baiser sur sa sublime poitrine ce qui, accordé au mouvement de sa belle, attirait l'attention de son désir. Il la sentit l'appelée à lui, par le mouvement de son bassin, de ses bras, elle l'invita à venir épouser son corps du sien, l'air tout aussi gourmande de ce contact que ne pouvait l'être Seun Shik à l'instant. Il se laissa entraîner tout contre elle, simplement faible et fébrile face à Krystal qui savait tant enchanté son échine. Leur lèvres se touchèrent et ils s'embrassèrent avec douceur. Elle lui murmura qu'elle avait envie de lui, qu'elle ne voulait plus penser à ce jeu, elle le voulait juste lui. Il en était de même pour le garçon qui ne demandait qu'à succomber aux charmes féminins et terriblement attirants de sa petite amie.

Il n'avait pas vraiment besoin de se faire prier pour répondre à sa demande, celui ci avait bien perdu de sa valeur et tout ce qui parvenait à son esprit n'était qu'elle, son parfum, son visage rougi et emu, le contact de son corps, le goût de ses lèvres.  Il se laissa faire sous ses lèvres quand elle l'embrassèrent, sous ses doigts lorsque ceux ci vinrent coquinement taquiner sa virilité. Pris par surprise, il inspira vivement face à l'action coquine de Krystal qui vint rapidement monter la température de l'homme terriblement sensible. Elle pouvait le rendre fou si facilement, pourtant il ne pouvait porter aucune plainte tant cette malicieuse attention lui plaisait. Seun Shik ne resista pas, se laissant mener et prenant lui-même la direction dictée par son amoureuse. Ses actions se trouvaient si envoûtante, si agréable et si attenante à ses doux fantasme que les empecher ne pouvait lui effleurer l'esprit. Il avait envie d'elle, prisonnier de ses doigts, de ses lèvres qui ravisaient son cou et de son cœur qui lui intimait de continuer. Il descendit les courbes sensuelles de l'américaine, suivant de ses mains les formes si délicieuse de sa petite amie pour partager avec ele cette douceur qui envahissait son corps au moindre de ses touchers.

Ses phalanges profitaient de ses lignes exquises qui ne cessait de le faire rêver, une doux songe qu'il partagait éveillé avec cette femme. Il ne se lassait pas de ce visage réjouit et du bonheur qu'il avait connu à ses coté et désirait encore connaître cette intense expérience entre ses bras, lui faire connaître cette joie qui semblait toujours si explosive entre eux. Une de ses mains qui avait rejoint la cuisse de la jeune femme se faufila entre leur corps, entre les deux jambes de Krystal dans des caresse douce mais non ininteressé. En effet c'est contre le petite culotte de son amante que vinrent se reposer ses doigts, venant frotter cette peau sous le sous vêtement avec tendresse comme par correspondance à ce que lui recevait. D'abord lent et doux, ses attentions devinrent plus gourmande pour la partie intime de sa partenaire. En restant silencieux, les mots n'ayant plus de sens, ses lèvres rejoignirent la peau blanche de son cou en la dévorant avec passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Sam 19 Juil - 23:58

Nul autre que lui ne pouvait lui faire ressentir de telles sensations, faire naitre en elle une telle envie. Son regard assombrit par le désir réveillait en elle une terrible tentation, poussée par le désir de lui faire plaisir. La jeune femme sourit, mordillant sa lèvre de satisfaction en voyant la réaction de son amant à son touché. Si sensible, elle aimait taquiner cette zone, la parcourant de ses doigts, jouant d'aller et venue suggestives sans cesser de l'embrasser. Chaque changement de pression faisait frémir le jeune homme et elle osait à peine respirer pour ne rien manquer de ses réactions. Elle avait ce pouvoir de lui procurer ce doux plaisir et elle se plaisait à en abuser, sachant parfaitement combien il approuvait. Les mains masculines contre sa taille affirmaient, parcourant sa peau pour venir caresser ses cuisses. Un simple toucher qui faisait naitre de l'impatience aux creux de rein de Krystal, connaissant parfaitement cette promesse, laissant son corps réagir de par lui même.

Elle ne pouvait se lasser de son regard pas plus que de ses gestes. Le souffle court, elle se tendis en sentant les doigts de son homme parcourir le creux de sa cuisse, espérant qu'il en vienne à satisfaire son envie, cette soif qu'elle avait de sentir ses caresses. Un soupire de soulagement s'échappa de ses lèvres quand il vient enfin visiter son intimité, prenant son temps, jouant de douceur et de lenteur. La tête de la jeune femme bascula en arrière un instant, se laissa faire, savourant cette douce démangeaison dans le creux de son ventre. Sa respiration s’accéléra, et sa main suivit le rythme de Seunshik, l'accordant à ses propres gestes. De sa seconde main, elle caressa le creux de ses reins avant de venir embrasser son torse.
Vaguement consciente de ce qui les entourait, elle ne nota leur environnement que pour constater qu'ils pouvaient trouver une position plus confortable, elle l'embrassa avant de se redresser légèrement, plaquée contre lui et l'invitant à suivre le mouvement en douceur. Dur tâche que d'essayer de se concentrer tant elle se plaisait à l'embrasser, prenant ses lèvres entre les siennes avec passion, regrettant de ne pouvoir embrasser en même temps d'autres parties de son corps... Malgré tout, elle parvient à tendre la main et attraper du bout des doigts une serviette au dessus de leur tête sur une étagère. En quelques gestes, interrompu par les baisers qu'elle déposait contre le torse de son amant, elle déplia au sol la grande serviette et s'y glissa, y invitant Seunshik à sa suite. Cela serait bien plus confortable que ce banc. Sans parler, elle l'embrassa à nouveau, laissant sa poitrine rencontre son torse confortable. Sa main vient retrouver la masculinité de Seunshik pour reprendre ses caresses, rapprochant son bassin du sien. Sa jambe vient contre sa hanche pour l'inviter à tourner, inverser les rôles. Le surplombant, la jeune femme se pencha pour venir embrasser son torse, ses longs cheveux tombant autour de son visage. Sa main reprit ses caresses, avec lenteur. Progressivement, Krystal descendit le long de son torse, s'approchant dangereusement de son bas ventre, savourant les frissons de Seunshik. Elle donnait chaque baiser avec soin, trouvant les zones sensible et secrètes de sa peau, jusqu'au creux de ses riens avant de relever le regard vers lui.
Elle remonta, s'allongeant contre lui pour l'embrasser encore. Sa main avait cesse sa tâche, reposant contre le ventre de son amant. Elle savourait le plaisir de l'embrasser, lui souriant, les yeux emplis de désir à son égard, si heureuse de partager cet instant avec lui.



THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 25 Juil - 16:35

Les doigts de fée de la jeune femme empressait son désir qui parcourait le corps de l'homme, s'y répandant comme un poison entêtant qui le faisait oublier tout le reste, toutes autres choses qu'elle et lui, que ces doux et passionné moment qu'il partageait. Il venait lui même lui rendre la pareil, enchanté le corps impatient et fébrile de l'américaine. L'homme venait stimuler le désir de son amoureuse en de coquines caresses qui semblaient bouleversés la jeune femme, qui pencha la tête en arrière, offrant son cou si sensuel. Il ne lui en fallait pas plus pour le dévorer, pris de passion par la demoiselle. Il goutait sa peau et ses lèvres avec envie, de plus en plus impatient de fondre sous la chaleur de ce beau corps féminin qui l'enchantait toujours autant. Passionné par ses lèvres et les sensation de leur deux corps, appréciant autant le plaisir qui marquait ses réaction, que le propre bien être qu'elle engendrait, il en oubliait presque l'inconfort du banc étroit qui accueillait leur tendresse. Elle vint cependant se relever légèrement, sans vraiment mettre fin au contact de leur corp, bien au contraire, elle se plaqua contre lui, l'entrainant dans le mouvement. Il passa un bras autour de son corps pour la maintenir ainsi contre lui, plus ou moins conscient de ce que cherchait à faire la jeune fille, mais hypnotiser par ses baisers. Il se laissait embrasser, répondait avec passion à Krystal.

Même la mise en place de la serviette sur le sol n'arrêta l'échange de ses petits baisers qu'ils s'offraient l'un à l'autre, se déplaçant des lèvres au torse, toujours aussi tendre et câlin. Venait alors la manœuvre la plus délicate, passer de ce banc inconfortable au sol en se séparant le moins possible l'un de l'autre, de la chaleur de l'autre et en évitant de se blesser bien entendu. Ils y parvinrent en se glissant délicatement vers le sol. Mais il devait avouer, qu'il se trouvait alors bien plus en sécurité et confortable que sur le banc du vestiaire. Elle reprit entre ses doigts sa partie intime, le contact était si plaisant, envoutant. Elle le rapprocha d'elle, levant une jambe pour les retourner. Il se laissa faire, l'entrainant avec elle pour se retrouver sous elle, sous le flot de ses long cheveux châtains. Une de ses main se cala dans le dos de la jeune femme tandis que l'autre vint caresser sa poitrine et son téton du bout du pouce. Krystal descendit embrasser son torse, y déposer de doux baiser qui en plus de ses caresses, eveillait des frissons, taquinant sa peau si sensible et réceptive à la moiteur de ses lèvres. Son corps se laissait envouter, remplir par le désir dont elle le nourrissait même si lentement, frustrant sa gourmandise. Il sentait les baisers descendre son torse, son ventre, le corps de la jeune fille lui échappé si bien que rapidement il n'eut plus qu'un main délicatement posé sur ses cheveux veloutés. Plus ses lèvres descendait, parcourant les zone sensible de son corps, éveillant chacune d'elle, plus le bien être et l'impatience le parcourait, déclenchant ses papillons qui agitait son corps, le faisait soupirer d'aise et murmurer le doux nom de sa bien aimée. Elle remonta à ses lèvres, le frustrant quelque peu comme il l'aurait laisser descendre plus bas, encore. Il savoura ses lèvres, le regard souriant.

Les doigts du jeune homme parcoururent les formes de la jeune femme glissant vers ses fesses pour les caresser avec desir, sentir le doux rebond de ses muscles. Il glissa ses pouces dans l’élastique de la jolie petite culotte de son amante pour venir la lui retirer, la mettre nue sous ses yeux sans cesser de l'embrasser. Il eut un joli sourire, ses main parcourant son corps lentement avec douceur et envie, n'épargnant nulle partie de son corps, comme si il tentait d'imprimer ses formes sous ses mains.
« - Tu es si belle, krystal » Un main vint s'attarder sur la partie intime de sa petite amie, un doigt curieux, éclaireur, perçant le secret de la demoiselle, rejoignant l'antre brulante et légèrement humide, s'y invitant en de léger mouvements de va et vient, de plus en plus vigoureux. Son regard ne quittait lui son visage, veillant ses réactions,entre deux baisers qu'il lui donnait, prisonnier de ses lèvres.

Cessant la petite taquinerie contre l'intimité de Krystal, la main de Seun Shik glissa sous ses fesses, l'autre dans son dos, la forant à s'approcher de lui, à se coller tout contre lui. Il l'avait placer de manière à ce que leur deux parties intimes ne se rencontrent tant et si bien qu'en amorçant quelque mouvement de bassin, celles-ci se frottaient l'une à l’autre. Gémissant au contact, il appréciait le contact chaud, moite de celle ci, le bien être qu'il lui procurait tandis qu'une de ses mains remontait vers sa nuque pour maintenir son visage contre lui et l'embrasser encore, mordillant parfois ses lèvres légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Mar 29 Juil - 20:47

Son esprit était ailleurs, bien éloigné de ce monde, de cette pièce. Ses pensées, ses sens, elle même tout entière avait l'impression de n'être composée que d'une seule chose, ce moment qu'elle partageait avec Seunshik. Elle aimait tant le sentir ainsi, débordant de désir, frissonnant à chacune de ses caresses. Il n'y avait qu’avec lui qu'elle avait partagé de tels moments, le seul qui l'avait jamais touché ainsi et elle ne le regrettait nullement. Cette symbiose, elle ne voulait la partageait avec personne, son petit ami était le seul, si parfait pour cela. Ensemble ils étaient parfaits.
Ses baisers, si bas contre son ventre, effleurant le centre de ses cuisses, l'avaient troublait elle le savait. Cruellement, elle l'avait laissé sur sa fin, ne poursuivant pas, brisant cette espérance en remontant capturer ses lèvres... Elle le satisferait une autre fois ainsi, qu'il ne s'inquiète pas, ils auraient tout le temps du monde devant eux... Il aurait d'autres occasions de pouvoir crisper sa main dans ses cheveux sous l'effet de ses lèvres et de sa langue. C'était la promesse informulée qu'elle lui faisait en revenant l'embrasser ainsi. Aujourd'hui, elle était plus impatiente. Peut-être était-ce du au lieu, au risque de se faire surprendre. Ou juste l'effet de ce jeu coquin partagé avec lui, l'obligation d'attendre qui l'avait frustrée et elle s'en libérait.

Si près, le dominant ainsi postée sur lui, elle était pourtant à la merci de ses doigts. Agiles, ne perdant pas le nord, ils virent faire glisser son dernier vêtement, la débarrassant de sa petite culotte, éliminant toute barrière entre eux deux. Leurs baisers s'interrompirent, le temps de pouvoir partager cette vue, le sourire de Seunshik témoignant à l'unisson avec celui de Krystal. Elle laissa glisser ses mains contre son torse, savourant la vue imprenable qu'elle avait ainsi sur son corps brulant, le désir évidant qu'il avait pour elle, tant accordée à l'impatience qui brulait dans le creux de ses hanches. Elle frissonnait au toucher de ses doigts qui dessinaient eux aussi les contours de son corps. Il était si beau, si masculin, doté de ce regard qui la faisait frémir, bruler d'envie, ses lèvres parfois si coquines... Comme ses doigts, maintenant descendu au creux de ses jambes, venant visiter et caresser son intimité avant de s'y introduire, entreprenant un mouvement de vas et vient qui lui arracha un petit râle d'envie.
La jolie brune mordilla ses lèvres, cambra ses hanches dans sa direction pour lui facilité la tâche, gourmande de ce toucher. Elle l'embrassa, l'invitant à continuer, suivant le rythme qu'il imposait dans son être, frissonnante. Ses doigts, perdus dans la chevelure de Seunshik, témoignait de combien elle avait oublié le reste du monde. Elle s'y accrochait, caressant du bout des doigts son cuir chevelu, gémissant contre ses lèvres qui ne cessaient de l'embrasser. Elle n'échappait pas au regard de Seunshik, attentif, qui s’avouerait l'effet qu'il avait sur elle, n'en perdant pas une miette, donnant si généreusement l'amoureux qu'il éprouvait pour elle.

Quand les mains du jeune homme virent se glisser sous ses fesses, Krystal comprit immédiatement son attention. Elle en ressentait l'envie aussi, plus encore, c'était un besoin urgent, imminent. Elle voulait le sentir plus intimement. Collée à lui, elle se mit à mouvoir légèrement ses hanches, faisant encore durer un instant les choses, éveillant sûrement le feu dans les reins de Seunshik, le même que celui qu'elle ressentait. De légers mouvements de frottement, partageant son humidité contre lui, effleurant le centre de son plaisir avec délice. Appuyée contre lui, la nuque emprisonnée de sa main, elle soupira contre ses lèvres. Elle les captura avec passion, juste avant de soulever son bassin, venant le faire entrer en elle si aisément, plus que prête à l'accueillir. Les yeux clos, elle le senti entrer en elle, mordant sa lèvre sous cette sensation, cette instant où elle se sentait enfin complète, l'accueillant entièrement dès le premier mouvement de ses reins. L'étudiante attendit un instant, observant le visage de Seunshik, puis reprit son action, entamant un lent va et vient, soulevant ses reins, serrée contre lui. Elle caressait ses épaules, frissonnante, l'embrassant par intermittence, travaillant avec soin ses mouvements, elle cherchait à leur offrir à tout deux le plus de contact, pour affoler les émotions de cet être tant aimé. Le souffle haletant, le regard plongé dans celui de Seunshik, elle continua ses mouvements sensuels, lui offrant progressivement un rythme de plus en plus soutenus.

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Lun 11 Aoû - 18:57

Seun Shik se sentait particulièrement bien, le contact de leur deux intimités lui offrant un si doux plaisir qui ennivrait ses veines, son corps, brulant la moindre de ses entraille de désir pour sa petite amie. Ce contact le rendait aussi impatient, devenant presque frustrant comme il n’avait pus qu’une hâte de se joindre à elle, de s’unir à son corps si sublime, ne se contentant plus vraiment de ses caresses pourtant déjà bienfaitrice pour le jeune amoureux. Les lèvres sucrées de la jeune fille l’enchantait et il la regardait avec passion, maintenant son visage si près de sien par une main qui caressait tendrement sa nuque. Krystal vint souffler contre lui, son souffle chaud baignant le visage du coréen de douceur avant qu’elle ne vienne prendre ses lèvres. Il l’embrassa sans la moindre hésitation, répondant au baiser de la manière la plus naturelle qui soit, aussi fougueux qu’il sentait son corps l’être. C’est dans ce même baiser qu’elle l’accueillit dans son jardin secret, quand bien même ne l’était il plus vraiment pour le jeune homme comme les deux amoureux avait déjà partagé cette relation magique. Il vint s’immiscer en elle, le frottement humide et serré de ses entraille le fit gémir doucement, un souffle légerement rauque qu’il ne retint pas contre les lèvres de la jeune femme, profitant de la félicité que cet union entre leur deux corps, leur deux âmes en même temps provoquaient. Il s’infiltra entièrement en elle, venant communier complêtement dès le premier mouvement, déclenchant de doux frisson de passion en son sein. Ils restèrent un instant ainsi, le jeune homme l’observant avec douceur, le visage radieux et pétillant, brulant d’en connaitre d’avantage.

Finalement la danse commenca entre leur deux corps amoureux, qui se serrait en un rythme lent que leur bouche suivait, s’adaptant à leur rein qui se frottait l’un contre l’autre, à leur respirations aussi, de plus en plus haletantes et irrégulières. Il la rejoignait dans ses mouvements, amoureux, en cherchant à vivifier ses sensations, son bien être et son plaisir, il s’unissait à elle en une joyeuse valse de plus en plus frénétique et passionnée, en harmonie avec la jeune femme. Il se sentait tout particulièrement. Seun Shik se sentait de plus en plus à fleur de peau, de plus en plus brulant, ses entrailles incendier par la danse de la demoiselle, la sentant tout particulièrement ambitieuse dans cet échange dont il profitait tout autant. Il la trouvait si belle et sexy, son visage s’empourprant sous la chaleur, son regard s’embrumant du laisir qu’il partageait mais pourtant décidé à lui faire l’amour en dirigeant le jeune homme qui ne refusait nullement de se laisser mener, répondant passionnément. Krystal était sexy et envoutante, tant que son regard ne la lachait nullement même si son être se trouvait entièrement enflammé.Il se trouvait de plus en plus enchanté, tout comme il recherchait a offrir cette même flamme à sa bien aimée. Il se sentait si passionné, était si gourmand et impatient, ressentant une frustration brulante au cœur de son bas ventre. Il l’embrassa, juste un peu, rejoindre ses lèvres, leur mouvements s’accelerrant sans cesse, gagnant en puissance, opprimant son intimité au cœur de sa petite amie. Il était impatient de recevoir cette libération, la sachant proche, peut être trop, il ne souhaitait lui donner encore, un peu plus de temps, la conquerir entièrement, la comblée encore un peu plus en brulant leur entraille. Jusqu’à ce qu’il ne puit plus. Le cœur en flambeau, le souffle hallettant , le prissonnier compressant la porte de la sortie, Seun Shik murmura :

« - Krys… je vais... » murmura t’il doucement à son oreille, sans avoir besoin de finir sa phrase pour que la demoiselle la comprenne. Seun Shik vint atteindre cette finalité, cette libération qui l’exalta. Un bonheur intense, un paradis sur lequel il vint s’extasier explosa en son cœur, en son âme. Elle le rendait si bien, leur gémissement de jubilation ressonnant à l’unisson dans la pièce. Seun Shik se trouvait au paradis, un paradis qu’il parcourait avec elle, il ne voyait qu’elle, son sourire radieux, ses yeux brillant, tout aussi réjouie qu’il pouvait l’être. Il brulait, se consummait de bonheur oubliant le temps, le lieu et tout le reste. Il savourait le plaisir d’être à elle tout en revenant prisé les lèvres de la jeune fille. Il l’aimait tant, cet instant auprès d’elle était magnifique, intense, sublime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik
Obsidian Bear
Je ressemble à « : Nina Dobrev ». J'ai égaré : 226 parchemins. Ma bourse est remplie de : 602 et j'ai : 22
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Mer 20 Aoû - 0:53

Le pouls de la jeune femme était affolé, suivant le rythme de sa respiration. Le torse de Seunshik effleurait sa poitrine à chaque mouvement de va et vient, douce caresse sur laquelle elle se concentra à un instant avant de revenir sur la sensation plus bas dans le creux de bas de son ventre. C'était un plaisir qu'elle avait découvert auprès du jeune homme et qu'elle n'avait cessé de consommer encore et encore depuis, en devenant de plus en plus friande... Un frottement si délicieux, une présence en elle irrésistible qui chatouillait terriblement ses sens. C'était un plaisir qui l'envahissait progressivement, montant en elle par vague, la rendant de plus en plus fébrile, la guidant vers une folie, un oublie complet du monde en dehors d'eux. Krystal voulait partager cet instant avec Seunshik, lui plaire et le satisfaire, faire venir en lui une soif qu'ils partageraient bientôt dans un même souffle. Ses hanches allaient et venaient, prenant le contrôle de la situation. Elle menait la danse et se satisfaisait de l'effet qu'elle avait sur son homme, ses yeux assombris comme ses lèvres brûlante le trahissaient complètement. Les gémissements de Seunshik a ses mouvements l’excitait particulièrement, lui donnant l'envie de poursuivre pas que pour elle même et la sensation dans son intimité, mais pour lui également, devinant tout le bien qu'elle lui offrait à cet instant.

La passion montait dans le creux de ses reins à chaque nouveau mouvement. Il n'y avait rien de plus agréable au monde que cette sensation, ce contact précieux avec son amant, le sentir en elle allant et venant, taquinant sa féminité de sa présence, la rendant brûlante d'envie. Encore et encore, sans fin, son bassin les guidait. Krystal mordit sa lèvre, venant passer ses bras autour du coup de son petit ami, glissant ses doigts dans ses cheveux, frôlant de ses ongles son cuir chevelu dans des soupirs de plus en plus fort, de moins en moins contrôlés. Ses yeux rencontrèrent ceux de Seunshik, aussi embrumés que les siens, brillant de cet instant partagés. Son corps en sueur, Krystal se laissait de plus en plus allée, portée par cette sensation brulante contre ses hanches, ce plaisir qui s'intensifier chaque seconde un peu plus, menaçant d'atteindre son apogée à tout instant désormais.
La jeune femme devinait que Seunshik s'approchait de l'instant final, il se tendait, attendant pour elle, si proche également. Les gémissements de Krystal s'étaient intensifiés, confessant la sensation entre ses reins, le supplice d'attendre cette douce explosion en elle. Son amant murmure son prénom, avouant dans un soupire qu'il était prêt. Son râle de plaisir était à peine éteins qu'un dernier gémissement, plus intense que les autres s'échappa des lèvres de Krystal, tandis que la jouissance envahissait son bas ventre... La tension disparu de son corps, comme une immense libération. Sans chercher à séparer leur intimité, Krystal vient rejoindre le torse de Seunshik, suivant son mouvement pour s'allonger, se blottissant contre lui. Elle l'aimait tant, elle avait découvert en lui un être parfait, avec qui elle se sentait si accordée. Elle tourna la tête pour embrasser son torse, y déposant des petits baisers chargés de flemme et de douceur, le remerciant de cet instant, profitant pour goûter à sa peau salée quand son torse s’agitait encore de cet moment partagé. Elle était heureuse et les secondes qui suivaient leur ébats étaient toujours délicieuses. Le monde tout entier semblait en paix, tout autour d'eux n'était qu'amour. Les doigts de la jeune fille caressèrent son épaule, son bras, doucement, savourant le contact avec ce torse qu'elle aimait tant. Lentement, elle releva un instant le visage vers lui, saisissant ses lèvres avec douceur. « Je t'aime Seunshik. » Elle lui sourit. Lui seul pouvait la rendre aussi heureuse qu'à cet instant.
Il fallu encore un moment avant que Krys ne relève la tête et regarde autour d'eux. La jeune américaine laissa échappa un de ces rires graves dont elle avait le secret, communicatif et tellement spontané. « On vient de faire ça dans les vestiaires. » Face à cette situation coquasse, elle enfouie son visage dans le cou de Seunshik, continuant doucement d'y rire en parcourant son cou de baisers.

THE PHOENIX'S SONG ~

Never be ashamed of what you feel.
You have the right to feel any emotion that you want...
Everything I was feeling, all the hurt and the pain and the emotion I was going through, I put into somes positive energies.

 (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t204-krystal-you-have-the-right-to-feel-any-emotion-that-you-want
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Seo Eun Kwang [BTOB] ». J'ai égaré : 163 parchemins. Ma bourse est remplie de : 406 et j'ai : 23
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   Ven 5 Sep - 17:44

Elle l’époustouflait à chaque fois, plus puissante à chaque aventure traverser avec Krytal, la joie fusillant son âme l’impressionnait, l’émerveillait. C’était toujours aussi intense, voir plus encore comme il se connaissait de mieux en mieux, apprenant à faire surgir le plaisir de l’autre, à le rendre fou de la passion qui les étreignait. Seun Shik ne se lassait de ce bonheur qui réchauffait ses joues et son cœur, celui qui semblait brûler son amoureuse.C’était divin, cet instant de partage avec sa petite amie était résolument parfait à ses yeux, et pourtant de jour en jour, d’amour en amour, semblait plus excellent encore. Sans doute était-ce comme le bon vin qui mûrit avec l’âge pour devenir plus succulent encore d’année en année. Seun Shik voyait leur union devenir de plus en plus coquine et merveilleuse. Il inondait de joie en cet instant de délivrance et constatait avec plus de plaisir encore la jouissance de son amante comme il s’était libéré en elle. Elle était alors si belle, érotique à souhait, son visage en sueur, ses yeux pétillants de bonheur, la même qui se reflétait dans ses propres pupilles réjouies. Cet instant paradisiaque sembla suspendre le temps à ce sourire, ce pétillement et cette effusion de bien-être.

Le corps brulant, ils s’allongèrent, lui retombant sur la jeune femme pour la serrer dans ses bras, épousant les formes féminines de son petit corps sans le quitter, s’abreuvant encore de la chaleur et du bonheur qui les étreignait le temps de retrouver son calme et son esprit, de laisser s’apaiser son cœur et retomber sa passion luxuriante. Il la trouvait magnifique, et reposée légèrement contre elle, le visage contre sa nuque, il profita de ce moment tendre pour lui embrasser doucement la nuque, il y déposa de petits baisers agréable et silencieux. Il la blottissait contre lui et la sentit déposer elle-même de doux baiser sur son torse, elle semblait le remercier et c’est tendrement et amoureusement que le jeune coréen la regardait alors, la trouvant tout simplement sublime. Il s’attendrissait de la voir ainsi, savourant encore ses instants de partage avec elle, plus doux et calme, mais non moins agréable comme son cœur retrouvait un rythme normal après leur folie. Elle caressait tendrement son épaule, son bras avec cette même douceur qu’elle savait si bien exprimer, assurant la conquête de Seun Shik par le moindre de ses gestes amoureux. Il succombait encore à son attitude délicieuse et tendre après l’amour, caressant pour sa part doucement ses cheveux. Elle releva le regard vers lui en revenant l’embrasser, lui assurant alors qu’elle l’aimait en lui souriant. Il répondit par un sourire, murmurant à son tour. « Je t’aime aussi Krystal. » Il n’avait pas idée de se lever, aurait pu rester ainsi encore longtemps tant il se trouvait bien, la blottissant dans ses bras avec bonheur.

C’est son rire qui vint lui rappeler l’environnement dans lequel i se trouvait, qu’ils étaient certes seuls, mais qu’on ne pouvait leur assurer l’intimité ad vitam æternam. Il leur faudrait se lever et quitter ce lieu pour le moins cocasse. Elle s’amusa qu’ils venaient de le faire dans les vestiaires. Seun Shik rit doucement avec elle, lui-même divertit par cette constatation. Il la sentie blottir son visage dans son cou, l’embrassant, riant doucement contre lui.

« - Checked alors. » Dit il amusé « c’est plutôt original, mais très agréable » vint il murmurer tendrement à son oreille, aussi amusé quoique presque un peu gêné, maintenant qu’il réalisait ce qu’il venait de faire, il en avait complètement fait fi pendant ces instants si chaleureux, mais le risque avait été sans doute un peu grisant et fascinant. Seunshik resta contre elle avant de se mettre à genou au-dessus d’elle l’aidant à se relever en commençant à ramasser de la main, les vêtements qu’il pouvait attraper autour d’eux pour commencer à se rhabiller. Il ne manqua pas de lui offrir quelques baisers amusés par cette aventure.

« - Il faudra que tu me dises s’il y a d’autres lieux qui te font rêver, je crois que je pourrais vite prendre gout à ce genre de chose. » Dit il le regard coquin, tendre et humoristique, taquinant légèrement sa petite amie comme il se relevait entièrement avant d’enfiler ses derniers vêtements et ses chaussures pour être sur de ne pas sortir trop débraillé, mais ne consentant pas vraiment à s’éloigner de Krystal. Il lui prit la main pour sortir des vestiaires jouant tendrement à lui voler des bisous.

-FIN-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t38-silence-is-golden-except-yours-bak-seun-shik


Contenu sponsorisé
profil +
MessageSujet: Re: St Valentin   

Revenir en haut Aller en bas
 

St Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ne frappe surtout pas le visage, c'est trop visible ! [Valentin]
» Pour la St Valentin...Elle l'a quitté !!!
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Je m'en fout, je m'appelle pas Valentin (PV)
» [St Valentin] Ceux-que-tout-les-élèves-veulent-tuer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Phoenix Song ::  :: Oubliettes :: Rps :: Sinseonghan Jolyu's Area-