Partagez | 
The Phoenix Song ::  :: Présentations :: Validées
 

 Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : phoebe tonkin ». J'ai égaré : 239 parchemins. Ma bourse est remplie de : 98 et j'ai : 32
profil +
MessageSujet: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Mer 20 Mai - 23:08


     
feat phoebe tonkin
Aleisha Mander
Un sourire, un mot, un regard, une personne
     
Carte d'identité

     

     
« Salut ! Je me présente, Aleisha Jasmin Mander. Je suis né(e) le 13/08/1986 à Auckland (Nouvelle-Zélande). J’ai donc 28 ans. Je suis néo-zélandaise, mais en ce qui concerne mes origines, je suis néo-zélandaise, je suppose.  En ce qui concerne l’amour, j’ai un faible pour les les deux. D'ailleurs, je suis actuellement en célibataire, mais amoureuse à sens unique depuis des années, malheureusement....

      Je vis donc à WINCAP depuis quelques temps et j’ai emménagé d’ailleurs dans un appartement à l’intérieur de WINCAP.
      Personnellement, je n’accorde pas d’importance au sang. En effet, je suis un sorcier d'origine sang-mêlé et je ne m’en porte pas plus mal. On dit de moi que je suis douce, souriante, attachante, enjouée, énergique, loyale, digne de confiance, charismatique…, mais aussi et surtout susceptible, réservée, maladroite, casse-cou, irresponsable, un peu vaniteuse, obstinée... Des défauts sur lesquels je songerais à travailler un jour (ou pas). Au sujet de ma baguette, sachez qu’elle est en bois de hêtre, mesure 38,5 cm et son coeur est composé d’un cheveu de vélane. Elle est très flexible, parfaite pour moi ! D'ailleurs au sujet de mes pouvoirs, je possède un don ou particularité magique. Eh oui, je suis un loup-garou depuis près cinq ans ! ça vous étonne, non ?»


     
Parcours de vie

     
Aleisha est une jeune femme au parcours exemplaire. Du moins dans la pratique. Elle n’a jamais été le génie de la classe, celle qui avait toujours réponse à tout. Elle laissait cette perfection à Tamara, sa meilleure amie, mais surtout sa sœur de cœur, sa seule famille. De nature téméraire, elle s’est naturellement lancée dans une profession d’action. La formation d’Auror de premier échelon fut une évidence pour elle. Elle s’est donnée corps et âme dans ses études universitaires pour obtenir un poste particulièrement haut placé. Ces talents de combat et ses capacités d’investigations en firent rapidement un élément fondamental dans l’équipe du Ministère de Nouvelle-Zélande. Elle travailla sur des dossiers très dangereux, d’autant plus après l’incident qui avait fait d’elle, un demi-monstre. Durant près de quatre ans, elle a travaillé sur les cas les plus difficiles avant qu’un accident regrettable ne l’oblige à faire une pause. Renommée dans son pays d’origine, elle a trouvé une place au sein de Waipoua, l’école magique où elle a tout appris. Les raisons de sa présence à Wincap sont top-secret. Elle enquête pour le compte de Wincap, qui l’a engagé sur la mise en place d’un réseau clandestin d’entrée sur le territoire de la ville. De ce fait, elle est officiellement à Wincap pour y vivre, a même pris un appartement, même si elle continue son travail au sein de Waipoua et ses investigations en douce sous une fausse identité au sein du ministère de Wincap. Pour l’instant, tout à l’air de bien se passer.
     


     
Mon Histoire

     
« Eh ! Ne pleure pas, tout va bien se passer… » Elle s’était rapprochée de cette jeune fille dont des larmes perlaient sur ces joues. Elle était arrivée la vieille et Aleisha était habituée à ce genre de scène. C’était une étape à passer, un mauvais moment à surmonter. Du moins, c’était ce qu’elle supposait. Elle ne pouvait pas comprendre cette tristesse. Elle n’avait pas eu la chance de connaitre cette déchirure. Contrairement à nombre de ses camarades, elle n’avait jamais connu la notion de famille, de foyer. Elle avait été abandonnée devant la porte de cet orphelinat qui l’avait accueilli alors qu’elle était à peine âgée d’une semaine. Elle avait grandi entre ses murs, ne connaissait pas d’autre foyer que cet endroit. Sa voix était douce tandis que ses fines phalanges venaient caresser la chevelure d’or de la petite fille. « C’est un mauvais moment à passer. C’est la vie… Tu es forte et tu arriveras avancer… et tu sais quoi ? Ils ne te quitteront jamais… ta famille… ils resteront là » dit-elle en venant pointer son cœur. « Au creux de ton cœur, si tu ne les oublies pas. » Elle avait au moins cette chance. Une opportunité dont elle était privée. Elle n’avait rien à pleurer, ni à regretter. Elle avait juste des questions, un peu plus nombreuses chaque jour. Pourtant, elle n’était pas idiote. Elle savait qu’elle n’aurait jamais de réponses. Son existence sur terre était un véritable point d’interrogation, mais elle s’adapter à la vie qui était sienne, avec ses malheurs, ses bonheurs. « Je m’appelle Aleisha, tu veux bien être mon amie ? » Avait-elle murmuré en lui offrant son plus beau sourire. Les amis, cette famille de substitution qui la rendait heureuse. Elle était surnommée comme la « grande sœur » au sein de l’orphelinat. Une place qui la rendait heureuse, qui lui suffisait. Elle avait au moins cette faculté qui faisait d’elle, une jeune fille appréciait, même si elle s’effaçait rapidement pour laisser les autres briller, avoir cette chance d’être adoptée. « Tamara… je m’appelle Tamara. » Murmura la petite blonde, le regard larmoyant. « Je veux bien être ton amie. » Aleisha dégagea son visage avant de la prendre dans ses bras en douceur en lui caressant le dos. « Alors pleures Tamara, autant que tu veux ce soir, mais demain tu souriras, car quoi qu’il en est…. Tout est différent désormais, mais je serai là pour t’aider, promis. » C’était une promesse qu’elle comptait bien tenir et qu’elle tient encore à ce jour. Cette demoiselle devint sa meilleure amie, sa sœur de cœur, sa seule famille. La personne pour qui elle donnerait sa vie, si cela pouvait la rendre heureuse.

« Salut ! Moi c’est Aleisha et voici ma meilleure amie, Tamara, ça te dérange si on s’installe dans ce wagon ? » Elle avait lancé ses mots avec entrain en venant sourire au jeune garçon qui se trouvait seul dans le compartiment. Elle n’avait même pas pris la peine d’attendre sa réponse pour venir rentrer ses valises et celles de son amie qu’elle vint placer dans l’endroit approprié. Le jeune garçon semblait être surpris par son extravagance, mais cela ne vint nullement la calmer tandis qu’elle venait s’asseoir en fac de lui. « Et toi ? C’est quoi ton prénom ? » Elle le fixait avec amusement, le regard brillant de bonheur. Elle était si contente d’avoir quitté l’orphelinat pour découvrir un autre endroit. « Cameron MacAllen… et oui, vous pouvez vous installer… » Il eut un sourire médusé, son regard était mi-amusée, mi-désabusée. « Eh bien ravie de te rencontrer, Cameron ! » Dit-elle en venant lui tendre la main qu’elle serra avec vitalité. « T’es aussi en première année ? C’est la première fois que je voyage alors je suis toute énergique. » Elle avait du mal à rester en place. Elle se leva pour attraper son sac qu’elle ouvrit pour prendre quelques bonbons qu’elle tendit à son amie, mais aussi au jeune garçon. « Vraiment ? On dirait que c’est naturel chez toi. » Il se tourna vers Tamara. Sa voix s’était voulue interrogative, ce qui sembla faire rire la jeune blonde, qui vint avouer. « C’est naturel chez elle, mais c’est ce qu’on aime chez elle en principe. Tu t’y habitueras. » Aleisha avait rougi à ses mots. Tamara avait beau la complimenter tout le temps, elle ne s’y faisait pas. « Tout comme à sa maladresse. C’est mignon à voir. » Aleisha vint faire une moue boudeuse en venant ouvrir un bonbon et le fourrer dans ses lèvres. Elle fit une grimace. « Épinards ? » S’enquérait Tamara avec amusement. « Elle tombe toujours sur eux. Une véritable malédiction ! » Aleisha hocha la tête en venant avaler difficilement le bonbon. « Je les déteste ! » Sur le coup, c’était véridique ! Elle sentit sa belette s’extirper de son sac pour monter sur son épaule, réclamer son dû. Elle fixa Cameron en venant prendre entre ses dents le bonbon qu’elle lui tendit, mais s’éloigna d’Aleisha pour venir se louver contre le jeune garçon. « Eh bien ! Je crois qu’elle t’aime ! » Ils vinrent tous les trois face à cette situation, qui allait faire naitre un trio à l’amitié solide et sincère. Une petite famille à eux trois pour le bien et le pire…

« Dit… c’est quoi le genre de femme qui te plait ? » Elle avait soufflé cela non loin de son visage. Une question qu’elle avait posée spontanément, par pure curiosité maladive. Il n’y avait pas de véritable sens dans cette question. Elle avait juste envie de savoir, de comprendre ce qui plaisait à Cameron. Quand bien même ils étaient amis depuis cinq ans, qu’il s’était énormément ouverts auprès d’elle et de Tamara, il demeurait quelqu’un de secret. Sa question sembla dérouter son ami qui le nez plongé dans son bouquin vint la regarder avec curiosité. Leurs visages étaient proches. Elle ne bougeait pas pour autant. « Pourquoi cette question ? » Demanda-t-il à son tour sans pour autant répondre à la sienne. « C’est mal ? » Renchérit-elle sans baisser le regard. « Juste par curiosité. » Enfin pas totalement. Au fond, il y avait une raison : elle, Tamara. Elle avait bien vu que son regard envers son ami avait changé. Elle avait envie de devenir une femme à ses côtés, bien loin de l’image bonne enfant et garçon manqué qu’elle avait toujours eu. Elle était aussi curieuse pour Tamara, dont le regard avait changé également sur leur ami. « Non… ça me surprend, c’est tout. » Dit-il en venant fermer son livre et se tourner vers elle pour plonger son regard dans le sien. Elle sentit son cœur rater un battement même si elle cachait merveilleusement son trouble. « Je n’y ai jamais vraiment pensé… mais je dirai une fille douce, d’un naturel avenant et souriant. Bien sûr, il faut qu’elle soit mignonne, mais humble. Une fille simple, mais en même temps inoubliable. Satisfaite ? »  Elle vint lui sourire en signe de réponse. « C’est assez vague, mais je ne m’attendais pas à mieux de ta part. » Elle lui tapa l’épaule avant de s’éloigner de son visage, mais en se calant près de lui. « Tu as des vues sur quelqu’un en disant cela ? Tam’ ? » Elle avait bien deviné qu’il parlait de Tamara. Elle n’était pas idiote. Cette déclaration de sa part ne laissait aucun doute pour elle. Elle sentit son cœur se serrer légèrement dans sa poitrine. « Je crois que c’est réciproque. » Elle haussa les épaules dans un geste désintéressé. Au fond, cela la touchait plus qu’elle ne le montrait, mais elle n’y pouvait rien. Elle ne pouvait pas lui en vouloir de trouver Tamara parfaite. Elle l’était. Elle-même le pensait. De plus, elle dénotait totalement de la fille rebelle et maladroite qu’elle était. Elle était habituée à faire des concessions et pour Tam’, elle était encore plus encline à le faire. Le silence troublé de Cameron parlait pour lui. Elle vint rire en venant lui donner un coup d’épaule. « C’est bon, il n'y’a pas mort d’hommes. C’est cool. De toute façon je t’aurais tué si l’attirance n’était pas partagée. » Elle eut un petit sourire taquin alors qu’elle venait ébouriffer ses cheveux. « C’est vrai, j’avais oublié que t’étais son berger allemand ! » Une petite pique en signe de réponse qui déclencha une petite bataille amicale. Oui pour leur bonheur, elle était prête à mettre une croix sur ces désirs de femme. Ils comptaient bien trop pour elle.

« C’est de la folie ! Dis-moi que tu n’es pas sérieux, Cameron !? » Elle avait crié ses mots en attrapant son bras. Une douleur latente vint traverser tout son corps alors qu’elle poussait un cri de douleur. Elle avait du mal à se remettre de cette nuit. Elle avait manqué de perdre la vie. Elle sentit la main de Cameron se poser sur sa hanche pour l’empêcher de tomber. « C’est la seule solution Aleisha. Elle devient folle, je ne la reconnais plus… elle n’arrête pas de pleurer, pour toi, ce qui t’est arrivé… Elle s’occupe à peine d’Ellen, c’est à peine si elle a conscience de sa présence et elle devient colérique dès que son regard se pose sur moi… » La voix de Cameron était faible. Aleisha prenait conscience de l’enfer dans lequel était plongé son ami, mais cette idée était si cruelle… Pour lui, pour Tam’, pour elle. Elle sentit son regard trembler, ses membres frissonner. « Tu te rends compte Cameron de ce que cela signifie ? Je… » Elle ne pouvait pas y croire, accéder si facilement. « Efface-moi de sa mémoire. Je ne suis que sa meilleure amie. Elle a besoin de toi, Cameron ! Tu es son fiancé, le père de sa fille. Elle n’a pas besoin de moi ! » Elle déglutit à ses mots. Elle était prête à sacrifier, ce seul lien qui maintenait sa vie en équilibre. Elle le ferait si cela pouvait lui certifier que sa meilleure amie trouvait de nouveau le bonheur. Son cœur se comprima dans sa poitrine. Cette idée lui brisait le cœur, mais elle était prête à cela. Elle voulait qu’ils retrouvent leur bonheur. « Cela ne changerait rien, Aleisha… Elle me déteste. Elle me déteste pour ce qu’a fait mon père. Tu m’as toujours dit que j’aurai dû lui en parler dès que je l’ai su, mais m’aurait-elle aimé après cet aveu ? » Sa question était légitime. Aleisha n’avait aucune raison à lui apporter. Elle sentit des larmes s’abattre sur ses joues. C’était si injuste. Sa douleur physique rendait sa douleur psychique plus cruelle. Elle se pinça la lèvre en venant le prendre dans ses bras. Elle était totalement chamboulée par toute cette histoire. Elle, de nature si positive, se résignait à cette cruelle réalité. Pour la première fois de sa vie, elle pleura, laissa évacuer ces chaudes larmes qu’elle s’était toujours refusé de verser. Elle laissa ses doigts tremblants s’agripper à la veste de son ami tandis qu’elle sentait ses bras enserrer son corps avec la même douleur. « Tu dois me promettre que tu resteras toujours à ses côtés, jusqu’à qu’elle retrouve le bonheur. » Ses mots rendirent ses larmes plus fortes alors qu’elle le serait plus fermement contre elle. Elle hocha la tête sans un mot, décimée par cette douleur qu’elle ne pouvait que partager avec lui. Ils allaient perdre ces souvenirs précieux qui avaient rendu leur destin si parfait. Ces moments à trois ne pourraient plus jamais être partagés. Il allait quitter leur vie pour donner une chance à Tamara de reconstruire son bonheur, ailleurs, la tête vide des sentiments qu’elle avait pu avoir pour cet homme, qui deviendrait qu’une ombre de son passé dont elle se souviendra plus de son prénom. Tout comme elle ignorerait avoir une fille, qui grandirait sans mère. C’était si invraisemblable, déchirant.  Cela la brisait totalement. Son monde s’écroulait sous ses pieds et elle se trouvait impuissante, le cœur en mil morceaux…

« Mlle Mander, nous avons besoin de vos compétences pour un dossier très important. » Elle se trouvait dans un bureau au Ministère. Cela faisait quelques années qu’elle l’avait quitté pour prendre un poste au sein de l’université. Pourtant, son ancien supérieur l’avait invité à le rencontrer et elle découvrait qu’il s’agissait d’une mission secrète. « Vous avez dû entendre parler de Wincap, je présume ? » Elle hocha la tête. Elle en avait entendu parler. Il avait été difficile de rester sourd à un tel engouement, même si à ce moment-là, elle avait été en pleins préparatifs de mariage pour Tamara. Cela faisait quelques mois que son amie s’était mariée et semblait filer le parfait bonheur avec un autre homme que Cameron. Une pensée qui comprimait son cœur à chaque instant. Elle avait eu beaucoup de difficulté à éprouver de la joie pour cette nouvelle idylle. Cette nuit qui l’avait transformé en monstre avait chamboulé sa relation avec Tamara. Elle, qui s’était toujours montrée sincère avec elle, devait mentir à présent pour lui cacher un secret qui pourrait créer un traumatisme psychologique. « On aurait besoin que vous investiguiez le ministère comme l’un de ses membres afin de démanteler un réseau de passage clandestin. Nous avons de sérieuses raisons de penser que des individus traversent la ville sans disposer de l’autorisation qui permet de franchir les passages prévus aux quatre coins de la ville. Pourriez-vous, vous en occuper ? » Elle hocha la tête. Son ancienne vie lui manquait. Elle avait besoin d’adrénaline pour ne pas sombrer dans un quotidien trop routinier. C’est pour cette raison qu’elle vit désormais à Wincap. Elle découvre cette nouvelle ville et continue d’exercer à son poste auparavant, passant ses moments libres au sein du ministère de la capitale magique internationale pour découvrir le fin mot de l’histoire. Après tout, elle n’a plus rien à perdre. Elle avait respecté la promesse faite à Cameron. Elle était désormais libre, mais incroyablement seule.
     


     
Derrière l'écran

     

     
Pseudo ou prénom : mary. Âge : 27 ans. Temps de connexion : 7/7 moins pour le rp. Un commentaire ? : petite camber est remplacée par cette belle demoiselle, j'espère qu'elle vous plaira tout autant !. Comment avez vous connu le forum ? : bonne question. Avez vous lu le règlement ? : magic awakens the spirit.
     

THE PHOENIX'S SONG ~
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t996-aleisha-mander-tout-amour-seme-tot-ou-tard-fleurira
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : phoebe tonkin ». J'ai égaré : 239 parchemins. Ma bourse est remplie de : 98 et j'ai : 32
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Mer 20 Mai - 23:08


     
Nom & Prénom
petit texte mignon ici petit texte mignon ici petit texte mignon ici  petit texte mignon ici  petit texte mignon ici

     
     
Fiche de répartition

      Supprimer les mentions non choisies. Vous ne pouvez en choisir qu'une et avez dans l'obligation de répondre à toutes les questions, en gardant les choix qui est le plus proche possible. Vous pouvez apporter des indications complémentaires en dessous de chaque question si vous souhaitez détailler ou justifier un choix.


      1. Qu'est-ce qui parmi ces éléments est le plus important à votre bonheur ?
      ♣ Être proche de vos êtres aimés, la famille et les amis c'est tout pour vous.
      Aleisha est une jeune femme de nature très amicale et bienveillante. Elle ne s’attache pas aux choses matérielles et son bonheur se construit dans ses interactions avec les gens qu’elle aime. Ses amis, cette famille qu’ils représentent à ses yeux est d’une valeur inestimable. Leur rire, leur regard, leur tendresse, tous ces petits riens suffissent à lui rendre le sourire et leur bonheur personnel suffit à la rendre heureuse. Tant que ces plus proches amis, surtout Tamara est heureuse, cela lui va, car elle mérite de pouvoir vivre cette ivresse délicieuse plus que quiconque à ses yeux.


      2. Quelles qualités vous définissent le mieux selon vous ?
      ♥ Fidèle, protecteur, maternel.

      Aleisha tient ces qualités de son passé au sein de l’orphelinat où elle a grandi. Elle s’est rapidement rendu compte que la plupart des enfants avaient besoin d’affection et d’être considéré. Elle également. Elle s’est donc naturellement montrée tendre et protectrice avec la plupart des enfants accueillis. Elle est devenue une sœur de substitution et elle garde encore des contacts étroits avec certains. Fidèle, elle est prête à tout pour protéger ceux qu’elle chérit. Un fait qu’elle a prouvé plus d’une fois au cours de son existence. Elle est prête à se tuer si cela peut lui assurer que ses amis les plus proches seront en vie !


      3. Au contraire, dans lesquels de ces défauts vous reconnaissez-vous ?
      ♣ Farfelu, désobéissant, rebelle.

      Caché sa douleur sous un masque de joie permanente. Lorsqu’on la rencontre, on ne peut qu’être frappé par son côté farfelu, extravagant. Elle semble mordre la vie à pleine dent et le fait délibérément pour se sentir vivante, malgré toutes les conséquences que cela peut entrainer. Elle possède un petit côté rebelle, provocateur. Elle aime se montrer dure et fière, presque désobéissante, elle l’est, c’est une évidence, mais elle sait être sérieuse lorsqu’elle doit l’être.


      4. Si vous deviez-choisir un de ces éléments, lequel vous semblerait le plus judicieux ?
      ♥ La terre, indispensable pour vivre et créer un foyer, source de tant de richesses.

      Son choix se porterait immédiatement sur la terre. Bien qu’elle ne s’attache pas aux choses matérielles, elle voue une véritable admiration pour les lieux imprenables que la vie créée sur terre. Son plus cher souhait serait de trouver le bonheur à son tour, de créer un foyer et d’avoir cette famille que la vie s’est tant amusée à lui refuser. Du moins, dans un aspect de sang familial, de pierres communes pour construire les bases d’une forteresse imprenable.


      5. Qu'est-ce que l'amour à vos yeux ?
      ♥ L'amour ? Ce sentiment est celui qui anime les êtres et font d'eux ce qu'ils sont. Lorsqu'on aime profondément quelqu'un, on lui reste loyal, dévoué et surtout on est en mesure de mettre son orgueil de côté afin de le rendre heureux et par conséquent être soi même heureux. N'y a-t-il après tout pas meilleur bonheur que cela ?

      Par amour, elle a été capable de tout. Elle a sacrifié ses sentiments pour permettre à ses plus chers amis de vivre leur bonheur. Elle s’est sincèrement attachée à leurs bonheurs. Elle les enviait, mais n’a jamais regretté son sacrifice. C’était juste impossible d’être jalouse de cette félicité qui emplissait leur couple, leur amour. Ils étaient faits pour s’aimer, mais le destin en a décidé autrement. Une réalité à laquelle elle a du mal à se faire. Même si Tamara semble avoir retrouvé le bonheur, même si elle s’en réjouie pour elle, Aleisha ne peut pas oublier cet ami si cher à son cœur. Cet homme qu’elle a aimé d’une affection profonde et pure, qu’elle n’a jamais revu. Au fond d’elle, elle espère qu’il a pu retrouver de nouveau le bonheur, qu’une femme s’occupe de cet homme si fabuleux. Au fond, cela n’a pas d’importance qu’elle ne soit pas cette femme. Son bonheur, leur bonheur, c’est ce qui lui importe le plus, même si elle en oubli le sien…


      Si vous pouviez choisir d'intégrer une communauté, vers laquelle iriez vous ?
      Jade's Woodpecker


     
Pour aider le staff

     
   
Code:
♦ Tonkin Phoebe ► Aleisha Mander

   
Code:
Sexe : Femme
    Tranche d'âge : 23 ans - 35 ans
    Sang : mêlé
    Particularité :loup-garou
    Communauté : Jade's Woodpeecker
       

THE PHOENIX'S SONG ~
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t996-aleisha-mander-tout-amour-seme-tot-ou-tard-fleurira


Invité
Invité
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Jeu 21 Mai - 22:49

Bienvenue à toi sur le foruuuuum *O*

Amuse-toi bien avec cette petite ! Il nous faudra pleins de liens
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Ven 22 Mai - 11:18

Babaye Camber. ;; Hello sexy Aleisha. 8D
Rebienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : phoebe tonkin ». J'ai égaré : 239 parchemins. Ma bourse est remplie de : 98 et j'ai : 32
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Jeu 28 Mai - 18:00

Merci beaucoup
On se trouvera des liens sans soucis

THE PHOENIX'S SONG ~
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t996-aleisha-mander-tout-amour-seme-tot-ou-tard-fleurira


Invité
Invité
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Jeu 28 Mai - 20:24

Hello Belle brune ! #PAN
Revenir en haut Aller en bas
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : phoebe tonkin ». J'ai égaré : 239 parchemins. Ma bourse est remplie de : 98 et j'ai : 32
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Jeu 28 Mai - 20:42

Merci beau brun
Fiche terminée normalement

THE PHOENIX'S SONG ~
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t996-aleisha-mander-tout-amour-seme-tot-ou-tard-fleurira

avatar
Lydia Kim
Wizard
Diamonds Wolf
Je ressemble à « : Im Jinah (Nana) ». J'ai égaré : 986 parchemins. Ma bourse est remplie de : 1100 et j'ai : 29
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Jeu 28 Mai - 21:26

Bienvenue à Aleisha & amuse toi bien

THE PHOENIX'S SONG ~

So take my hand and make it easy for me
Can't have nobody else I only got myself to blame You got me trapped like love is just a game I run around, you reappear Wish you could tell me what I wanna hear.

sign©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t129-lydia-i-use-to-be-a-queen-now-i-m-a-shadow-of-me http://thephoenixsong.forumactif.org/t159-trust-me-when-i-say-i-can-keep-you-running-but-i-won-t-come-around#1001
Jade's Woopecker
Je ressemble à « : phoebe tonkin ». J'ai égaré : 239 parchemins. Ma bourse est remplie de : 98 et j'ai : 32
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Jeu 28 Mai - 21:38

Merci beaucoup

THE PHOENIX'S SONG ~
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org/t996-aleisha-mander-tout-amour-seme-tot-ou-tard-fleurira

avatar
Fumseck
Department member
Je ressemble à « : un beau phoenix ». J'ai égaré : 599 parchemins. Ma bourse est remplie de : 864 et j'ai : 98
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   Jeu 28 Mai - 23:00


Félicitations !!
Tu fais partie de la communauté des
Jade's Woodpecker !!



Aleisha fera un formidable pivert *-* Elle a une histoire très attachante é.è


Cher citoyen, WINCAP est résolument ravi de t’accueillir au sein de sa communauté. Comme tu l’as sans doute remarqué, ta baguette t’a désigné une communauté, celle auprès de laquelle tu feras tes premiers pas dans la ville. Sache qu’il s’agit d’un élément indispensable à ta bonne intégration ici. Tout comme toi, de nombreux sorciers vont faire leurs premiers pas à tes côtés, au sein de cette ville hors du commun. Qu’importe les raisons qui t’ont amené jusqu’à WINCAP, personne ne te jugera, car ici, on a une devise : l’unité des peuples fait celle des cœurs. Alors, prépare-toi à vivre une aventure exceptionnelle, inoubliable où peut-être apprendras-tu à en savoir plus sur toi-même, sur ceux qui t’entourent. Quoi qu’il en soit, le monde de WINCAP s’offre à toi et nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !

« Félicitations ! Tu fais désormais partie de la communauté des Jade’s Woodpecker, dont le pivert est l’animal protecteur. Sois digne de porter ses couleurs et agit en tant que bon citoyen pour faire briller ton emblème !

Te voici enfin validé, petit(e) sorcier(e) ! En tant que citoyen de WINCAP, tu peux désormais postuler pour devenir membre de l’équipe de Quiddich de ta communauté. Afin de ne pas dormir dans une ruelle paumée de la ville, tu peux enfin réserver ton appartement ou ta maison et créer ta fiche de lien. Pour finir, n’oublie pas de remplir les différents éléments dans ton profil et ton Magic Diary. De plus, il est vivement recommander de venir référencer son patronus et découvrir comment aider ta maison dans le tournoi des communautés. Dans tous les cas, nous te souhaitons une bonne aventure parmi nous !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thephoenixsong.forumactif.org


Contenu sponsorisé
profil +
MessageSujet: Re: Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aleisha Mander # Tout amour, semé, tôt ou tard, fleurira !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» «Tout amour semé, tôt ou tard, fleurira» - Brooke
» Tout amour a son château [PV Ange]
» Parle tout bas si c'est d'amour [Tour I - Terminé]
» Amour secret...
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Phoenix Song ::  :: Présentations :: Validées-